Sommaire
Senior Actu

Retraite : les Français n’ont aucune envie de reculer l'âge de la retraite…

A la question : « la proportion des retraités dans la société augmentant, le financement des retraites va devenir de plus en plus difficile. Vous, personnellement, pour faire face à cette situation, quelle solution, parmi les suivantes, estimez-vous préférable ? », la moitié des Français interrogés par Ipsos et Le Point préfèrent une augmentation des cotisations au cours de leur vie active…


Le chef de l’Etat et plusieurs membres du gouvernement ayant évoqué une prochaine réforme du système des retraites, Ipsos et Le Point ont décidé d’interroger les Français sur les solutions qu'ils jugent préférables pour faire face au problème de leur financement…

Alors que gouvernement, pour faire face au déficit de la branche vieillesse de la Sécurité sociale, semble privilégier le relèvement de l’âge de départ à la retraite (aujourd'hui fixé à 60 ans), les Français affichent, tout comme en 2002, une nette préférence pour une augmentation du niveau des cotisations au cours de la vie active (50%).

Comme il y a sept ans, le soutien au recul de l’âge légal de départ à la retraite reste minoritaire dans l’opinion (29%), même s’il progresse de six points par rapport au score mesuré en 2002* soulignent les responsables de ce sondage d’opinion.

Cette hausse se fait principalement au détriment de la troisième option proposée, celle d’une baisse des montants des retraites (9%, -5 points), option déjà largement minoritaire en 2002. Nul doute que le contexte actuel de « crise du pouvoir d’achat » renforce en grande partie le manque de popularité de cette dernière mesure.

Comme en 2002 et sans surprise, les retraités sont particulièrement hostiles à une baisse des pensions et sont nettement plus nombreux que la moyenne à retenir la solution « recul de l’âge de départ » (38%, contre seulement 25% chez les actifs).

Enfin, en termes de proximité politique, ce sondage Ipsos/Le Point constate que le débat actuel clive encore plus les opinions : les proches de l’UMP sont nettement plus nombreux qu’il y a sept ans à préférer le recul de l’âge légal de la retraite (48%, contre 30% en 2002) alors qu’à gauche cette option ne progresse pas (19%, contre 18% en 2002).

Dernière minute… Les syndicats ont été reçus vendredi et lundi derniers par le nouveau ministre du Travail Xavier Darcos, qui s'est interroge sur comment « faire autrement que de repousser l'âge de la retraite ».

Ce sondage publié par l’hebdomadaire Le Point le 24 juin 2009 a été réalisé par téléphone auprès d'un échantillon représentatif de 906 Français âgés de 18 ans et plus les 19 et 20 juin derniers.

* Source en 2002 : Ipsos/ Pleine Vie
Retraite : les Français n’ont aucune envie de reculer l'âge de la retraite…


Publié le Mardi 30 Juin 2009 dans la rubrique Retraite | Lu 4964 fois