Sommaire
Senior Actu

My Mini Révolution : pour les amateurs de Mini vintage

C’est en 2010 qu’Adrien Harang fonde à l’âge de 27 ans la société MMR. Son amour pour les Mini date de ses 18 ans lorsqu’il achète pour 500 euros une mini qu’il entreprend de restaurer de A jusqu’à Z. Cette expérience le décide à créer sa société de restauration de Mini.


My Mini Révolution : pour les amateurs de Mini vintage
La mode du design retro semble avoir trouvé ses limites avec les nouvelles déclinaisons de la gamme Fiat 500. A force de regarder l’avenir dans un rétroviseur, les designers de Turin ont perdu l’esprit créatif et manquent singulièrement d’imagination…
 
Un constat que l’on peut également appliquer aux stylistes de la nouvelle génération de Mini qui finissent par créer des modèles qui n’ont aucun lien de parenté avec ce véhicule mythique. C’est sans doute pour cela que, lassés par ces fausses créations, les amateurs se tournent vers des modèles vintage qui incarnent la véritable histoire de l’automobile.

My Mini Révolution : pour les amateurs de Mini vintage
Et quoi de plus sympa que de rouler dans une vraie Mini ? Si rouler dans une « ancienne » procure des plaisirs incomparables, il faut néanmoins que celle-ci soit parfaitement restaurée ou reconditionnée. En effet, rouler en « ancienne » ne doit pas être synonyme de pannes à répétition... C’est dans cet esprit qu’Adrien Harang a mis sur pied une structure dédiée à tous les amateurs de Mini d’époque qu’il s’agisse d’Austin ou de Morris.

MyMiniRevolution, s’occupe à la fois d’entretien, de restauration mais également de vente de véhicules restaurés. C’est pour cela qu’en plus du garage de la région parisienne, MMR possède un show-room avenue de Versailles à Paris. Outre l’entretien et la réparation, MMR propose aussi un véritable service de sur-mesure et des voitures à la carte. L’installation de freins à disques sur des modèles initialement équipés de tambours fait partie de ces personnalisations.
 
Quant aux modèles restaurés, leur châssis est sablé et traité à l’epoxy, les moteurs sont refaits et bénéficient d’une garantie de douze mois. Pour un break Countryman en parfait état il faut compter 35.000 euros tandis qu’une Austin Cooper S 1275 peut s’afficher jusqu’à 45.000 euros.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

My Mini Révolution : pour les amateurs de Mini vintage

Retromobile 2015 : du 4 au 8 février 2015, Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris

Depuis de nombreuses années, les passionnés d’automobiles anciennes se retrouvent 5 jours durant à Paris pour rêver devant des voitures exceptionnelles présentées par de nombreux clubs. Les « anciennes » sont aujourd’hui un patrimoine qui rassemble de nombreux collectionneurs en France mais aussi dans le monde entier. 

My Mini Révolution : pour les amateurs de Mini vintage

My Mini Révolution : pour les amateurs de Mini vintage

My Mini Révolution : pour les amateurs de Mini vintage


Publié le Lundi 2 Février 2015 dans la rubrique Automobile | Lu 1528 fois