Sommaire
Senior Actu

Mieux connaitre la phlébite et l’embolie pulmonaire

Alors que le laboratoire Bayer HealthCare vient de lancer une campagne de communication qui vise à mieux faire connaitre la phlébite (ou thrombose veineuse profonde) et ses trois principaux symptômes, revenons en détails sur les principales caractéristiques de ces pathologies relativement méconnues…


Qu'est-ce que la maladie thromboembolique veineuse (MTEV) ?

La maladie thromboembolique (MTEV) se classe au troisième rang mondial des maladies cardiovasculaires les plus courantes, après les cardiopathies ischémiques et l'accident vasculaire cérébral (AVC). Cette pathologie  englobe deux maladies sérieuses :
 
D’une part, ma phlébite ou thrombose veineuse profonde (TVP) :

Elle survient lorsqu'un caillot sanguin (thrombus) localisé dans une veine, en général une veine des membres inférieurs, obstrue partiellement ou totalement la circulation sanguine. Si une partie ou l'ensemble du caillot se détache, il peut migrer jusqu'aux poumons et provoquer une embolie pulmonaire.
 
Parmi les symptômes de la phlébite, on peut trouver : douleur, lourdeur, gonflement, rougeur à l'endroit concerné, ainsi qu'une dilatation des veines superficielles de la jambe. La peau peut également s'avérer chaude au toucher.
 
Et d’autre part, l'embolie pulmonaire (EP) :

Elle survient lorsqu'un caillot sanguin obstrue un ou plusieurs vaisseau(x) pulmonaire(s) altérant la circulation. Cela peut dans certains cas aboutir à des lésions durables des poumons et d'autres organes vitaux voire un décès soudain.
 
Les symptômes de l'embolie pulmonaire (EP) incluent : essoufflement aigu, douleurs thoraciques et accélération du rythme cardiaque, voire expectorations sanglantes chez certains patients. En milieu hospitalier, environ un décès sur dix (tout de même !) est dû à une embolie pulmonaire.
 
La maladie thromboembolique veineuse (MTEV) est-elle courante ?

A l'échelle mondiale, la MTEV touche une personne sur mille.

- Aux Etats-Unis, la prévalence annuelle de la thrombose veineuse profonde (TVP) peut atteindre deux millions de cas chaque année. On estime l'incidence de l'embolie pulmonaire (EP) aiguë à environ 60 à 70 patients sur 100. 000.

- Au sein de l'Union européenne, l'incidence de la thrombose veineuse profonde (TVP) est estimée à environ 700.000 cas par an. L'incidence de l'embolie pulmonaire (EP), quant à elle, est estimée à environ 400.000 cas par an.


Publié le Mardi 25 Mars 2014 dans la rubrique Santé | Lu 827 fois