Sommaire
Senior Actu

Merci pour le chocolat solidaire : trois questions à Serge Guérin

Alors qu’aura lieu demain la première édition de « Merci pour le chocolat solidaire » organisée par le laboratoire d’idées indépendant Imagine 2012 au profit des petits frères des Pauvres, revenons plus en détails sur cet évènement avec le sociologue Serge Guérin, à l’origine de cette rencontre.


Merci pour le chocolat solidaire. Comment vous est venue cette idée ?

Serge Guérin : aux Etats-Unis, le mouvement « Tea Party » (nldr : mouvement américain ultra conservateur) porte une vision de l'homme particulièrement pessimiste et totalement individualiste. Ce mouvement souhaite détruire l'ensemble des bases de la solidarité sociale et collective.

Nous nous sommes dits que le chocolat portait des valeurs inverses, fondées sur la solidarité de proximité et sur des valeurs collectives s'appuyant sur des services publics. Par ailleurs, appeler à s'échanger du chocolat et à venir en donner chez les petits frères des Pauvres, c'est montrer que nous ne sommes pas seulement des individus anonymes mais aussi des personnes, des citoyens conscients de l'existence des autres, de leur interdépendance.

Les étudiants de l'ESG sont partie prenantes de cette initiative, ce qui montre aussi l'importance de la question de l'intergénération.


2/ Concrètement, qu'espérez-vous de cette rencontre ?

Serge Guérin : en mettant en place ce partenariat avec les petits frères des Pauvres et la coopérative Ethiquable qui nous offre le chocolat, nous avons voulu mettre l'accent sur la solidarité envers les aînés les plus fragiles et aussi, valoriser des solutions collectives et universelles en faveur de l'ensemble de ceux qui sont en perte d'autonomie. Il s'agit également de proposer une lecture de la solidarité entre les générations -dans les deux sens-- et non d'opposition.

3/ Enfin, pouvez-vous nous dire quelques mots sur le laboratoire Imagine 2012 ?

Serge Guérin : ce lieux de réflexion, dont la ligne directrice est l'écologie sociale et solidaire, veut mettre en avant les enjeux d'une transformation de la société et de l'économie à travers le principe de santé et d'accompagnement de la personne.

Merci pour le chocolat solidaire
Rendez-vous le 12 janvier entre 16h30 et 18h au 33 avenue Parmentier à Paris dans le 11ème arrondissement.

Serge Guérin, copyright S. Ortola


Publié le Mardi 11 Janvier 2011 dans la rubrique Social | Lu 2368 fois