Sommaire
Senior Actu

Magnys, des lunettes pour presbytes réglées en moins de 5 minutes

La nouvelle marque de lunettes Magnys, « 100% made in France » propose un tout nouveau produit qui devrait fortement intéressés les clients atteints de presbytie… Il s’agit de lunettes "accessibles" dont les verres sont réglables chez l’opticien en moins de cinq minutes. Et sans ordonnance. Explications.


Disposer chez son opticien d’une paire de lunettes de vision de près de qualité, sans pour autant avoir à consulter son ophtalmologiste (de nos jours une prise de rendez-vous peut prendre des semaines), est désormais possible avec ces nouvelles lunettes « 100% made in France » !
 
Ce nouveau produit, comme souvent d’ailleurs, est né d’un constat de manque sur le marché de la presbytie où il n’existe pas de paires de lunettes en disponibilité immédiate où le confort de vision prime... Or, avec le vieillissement de la population, le marché potentiel en France, mais également à l’export est tout simplement phénoménal !
 
Avant d’entrer dans le détail du produit, rappelons que laa presbytie est une évolution naturelle de la vision qui touche chacun d’entre nous vers l’âge de 45 ans et qui se stabilise vers 60-65 ans. Elle se traduit par une difficulté à voir de près.
 
Plus concrètement, cela provient d’une perte de souplesse du cristallin, partie de l’œil qui joue le rôle de lentille, qui se bombe insuffisamment et accommode difficilement, comme l’autofocus d’un appareil photo qui n’assurerait plus la mise au point. On estime qu’il y a actuellement en France, vingt millions de presbytes dont 700 000 nouveaux cas chaque année compte-tenu du vieillissement de la population.
 
Dans cet esprit, Denis Thoral, créateur de Magnys, s’est lancé dans la création d’un tout nouveau produit qui a nécessité 18 mois de recherche et développement. « Cette solution brevetée permet à un presbyte de disposer aisément d’une paire de lunettes équipée de verres dégressifs et réglée à son écart pupillaire. C’est une première mondiale. Accessible et disponible rapidement, cette nouvelle marque prend le contrepied des « lunettes loupes », peu vendues chez les opticiens » remarque Denis Thoral.
 
Plus concrètement, cette gamme propose deux modèles (homme et femme) au design vintage très tendance, déclinés en trois coloris. Disponible uniquement chez les opticiens, le consommateur pourra repartir avec une paire de lunettes ajustée à son écart pupillaire en moins de cinq minutes. Quant au prix, il faudra débourser 69 euros.
 
« Avec aujourd’hui un point de vente par jour qui intègre Magnys à son offre, la marque sera déployée sur l’ensemble du territoire à partir de septembre 2016 » assurent les responsables de ce nouveau produit qui sera présenté au salon mondial de l’optique (le Silmo) du 23 au 26 septembre prochains.

Lire aussi : Nooz


Publié le Jeudi 18 Août 2016 dans la rubrique Consommation | Lu 2082 fois