Sommaire
Senior Actu

Les retraités ne sont pas des vaches à lait : tribune libre de la Confédération Française des Retraités

Le récent rapport de la Cour des comptes sur la Sécurité sociale est à sens unique. Il fait l’inventaire des niches fiscales dont bénéficient les retraités mais ne prend pas en compte celles dont bénéficient les actifs.


Dans une étude de l’économiste Henri Sterdyniak publiée par la revue de l’OFCE (n° 115, octobre 2010), il apparaît clairement que les avantages fiscaux des retraités restent inférieurs à ceux des actifs (1.375 euros par ménage pour les retraités contre 1.600 euros pour les actifs).

La Confédération Française des Retraités (CFR) rappelle qu’en matière fiscale deux règles d’or doivent être impérativement respectées pour que les citoyens acceptent les efforts sans se révolter :

- Il faut proscrire toute discrimination
- Il faut une juste répartition des efforts au prorata des capacités contributives de chacun.

Les retraités n’accepteront de participer aux efforts nécessaires que dans le strict respect de ces deux règles.


Publié le Mardi 18 Septembre 2012 dans la rubrique Chroniques | Lu 1196 fois