Sommaire
Senior Actu

Le Prix Confort de Vie récompense le projet d’hôpital local de Saint-Brice-en-Coglès

Le projet de rénovation de la maison de retraite de l’hôpital local de Saint-Brice-en-Coglès (Ille-et-Vilaine) a été récompensé du Prix de l’innovation, à l’occasion de la troisième édition du prix Confort de Vie, organisé par la Fondation Caisses d’Epargne pour la solidarité et le Crédit Foncier de France. Détails.


Avant de détailler ce projet, rappelons que ce prix Confort de Vie récompense des réalisations immobilières répondant aux critères d’accessibilité pour tous et de respect des exigences de développement durable. Cette année, trois initiatives ont été primées dont le projet de l’hôpital local de Saint-Brice-en-Coglès qui a remporté le prix de l’innovation d’un montant de 30 000 euros.

Dans le cadre de la reconstruction de la maison de retraite de l’hôpital, ce projet consiste à créer un lieu de vie pour personnes âgées de 112 places sous forme de village gérontologique avec six hameaux de dix-huit chambres articulés autour d’une rue intérieure couverte desservant également des services communs.

Prix de l’innovation pour le projet « les Hameaux du Coglais »
Le projet architectural de la nouvelle maison de retraite fonctionne comme un emboîtement d’espaces de liberté. L’ensemble est composé de six hameaux de dix-huit ou dix-neuf chambres individuelles. Les hameaux sont conçus pour favoriser la mobilité des habitants.

L’originalité de ce projet réside dans la création de la rue centrale, conçue réellement comme une rue, et non comme un simple couloir. L’intérêt est de créer un espace où chacun, au gré de ses envies, évolue de l’intimité du logement personnel, à l’espace de vie convivial du foyer, au voisinage élargi de la rue intérieure desservant différents services communs.

La rue, couverte et large, avec ses pavés et ses luminaires, est un extérieur protégé et adapté à certains habitants fatigués ou handicapés. C’est un espace de mouvement et d’animation. Elle comporte une crèche interentreprises (20 places financées par la CAF d’Ille et Vilaine), une salle de spectacle, un restaurant, une médiathèque, un lieu de mémoire (dénommé « les petits papiers ») et enfin un « forum » qui accueillera un café piano-bar, un salon de coiffure, de soins esthétiques et de massage, un mini-marché tourné vers les produits locaux et accueillera également un marchand ambulant de vêtements. Le forum sera concédé à des commerçants et à des associations et sera ouvert à tous les habitants des Hameaux du Coglais ainsi qu’à ceux du canton.

Un parcours de marche adapté et attractif est installé dans la rue principale ; cette rue est une invitation à la déambulation dans un cadre sécurisé qui offre des lieux de repos entre les étapes.

Pratiquement, il s’agit de favoriser la conservation des repères, stimuler l’autonomie des personnes (par la création d’espaces de liberté conservée ou retrouvée), réunir les conditions des plaisirs simples de la vie, et favoriser la rencontre en ouvrant l’établissement.

Le forum, avec ses commerces et ses associations, sera le point de contact et de vie en commun avec les habitants du canton.

Le programme architectural tente de se conformer aux quartorze critères HQE, étant néanmoins soumis à la réglementation des EHPAD qui interdit la récupération des eaux de pluie pour les usages internes.

Le prix Confort de Vie : les critères de sélection
Le prix Confort de Vie, doté de 90 000 euros au total, récompense la réalisation de logements qui intègre les critères de respect de l’accessibilité pour tous et de respect de l’environnement.

Le critère « Accessibilité pour tous »
Le respect de ce critère est évalué à travers une conception architecturale qui privilégie l’accessibilité du logement dans ses parties privatives et communes, la mise en œuvre de dispositifs d’accessibilité innovants, ainsi que tout élément lié à la promotion de l’autonomie de la personne. L’association des bénéficiaires à l’élaboration du projet pour une meilleure adéquation avec les besoins réels des bénéficiaires finaux est également prise en compte.

Le critère « Développement durable »
Cette mention intègre la démarche de responsabilité sociale et de performance économique : mixité sociale, notion de solidarité des personnes bénéficiaires, réalisme du budget, répercussions positives sur l’économie locale et les politiques d’aménagement du territoire… La prise en compte de la précaution environnementale des projets est également observée : bilan énergétique maîtrisé, confort thermique en hiver comme en été sans impact négatif sur l’environnement, maîtrise des impacts sur l’environnement extérieur, usage de matériaux peu polluants, compatibilité des projets avec l’usage des transports en commun, etc…

Cette année, en plus du prix de la concertation décerné à la SAEIM de Chambéry le Vieux, deux autres initiatives ont été récompensées :
- Le prix de la solidarité urbaine : Mulhouse Habitat et « Papillons Blancs » (Haut Rhin)
- Le prix de la concertation : SAEIM de Chambéry le Vieux (Savoie)

*Rappelons que la Fondation Caisses d’Epargne pour la solidarité mène des actions de lutte contre les formes de dépendances et d'isolement liées au grand âge, à la maladie, au handicap ou encore à des situations d'illettrisme.


Publié le Lundi 29 Juin 2009 dans la rubrique Habitat | Lu 4751 fois