Sommaire
Senior Actu

Le Prix Confort de Vie attribué à un projet de résidence intergénérationnelle à Chambéry le Vieux

Le projet de résidence intergénérationnelle de la SAEIM de Chambéry le Vieux (Savoie) a été récompensé cette semaine, à l’occasion de la troisième édition du prix Confort de Vie organisé par la Fondation Caisses d’Epargne pour la solidarité* et le Crédit Foncier de France.


Avant de détailler ce projet, rappelons que ce prix Confort de Vie récompense des réalisations immobilières répondant aux critères d’accessibilité pour tous et de respect des exigences de développement durable. Cette année, trois initiatives ont été primées dont le projet de résidence intergénérationnelle de Chambéry le Vieux qui a remporté le prix de la concertation d’un montant de 30 000 euros.

Prix de la concertation pour le projet de résidence intergénérationnelle de Chambéry le Vieux
La spécificité de ce projet consiste à créer une résidence intergénérationnelle, dont les deux-tiers des logements sont réservés aux personnes âgées autonomes. En tout, cette résidence comprend 42 logements adaptés et équipés qui vise à favoriser la mobilité des aînés. Le projet a pour ambition de rompre la situation d’isolement dans laquelle se retrouvent de plus en plus de seniors en ville. Il propose des aménagements qui favorisent l’activité et la rencontre à l’extérieur du logement.

Le projet a été conçu en étroite collaboration avec les habitants de Chambéry le Vieux. Afin de prendre en compte leurs attentes, une commission de personnes âgées participant à l’élaboration du cahier des charges a même été créée.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une labellisation QUALITEL HPE et Habitat & Environnement dont les économies d’énergies réalisées grâce aux dispositions architecturales permettent de générer des réductions de charges pour les locataires.

Le prix Confort de Vie : les critères de sélection
Le prix Confort de Vie, doté de 90 000 euros au total, récompense la réalisation de logements qui intègre les critères de respect de l’accessibilité pour tous et de respect de l’environnement.

Le critère « Accessibilité pour tous »
Le respect de ce critère est évalué à travers une conception architecturale qui privilégie l’accessibilité du logement dans ses parties privatives et communes, la mise en œuvre de dispositifs d’accessibilité innovants, ainsi que tout élément lié à la promotion de l’autonomie de la personne. L’association des bénéficiaires à l’élaboration du projet pour une meilleure adéquation avec les besoins réels des bénéficiaires finaux est également prise en compte.

Le critère « Développement durable »
Cette mention intègre la démarche de responsabilité sociale et de performance économique : mixité sociale, notion de solidarité des personnes bénéficiaires, réalisme du budget, répercussions positives sur l’économie locale et les politiques d’aménagement du territoire… La prise en compte de la précaution environnementale des projets est également observée : bilan énergétique maîtrisé, confort thermique en hiver comme en été sans impact négatif sur l’environnement, maîtrise des impacts sur l’environnement extérieur, usage de matériaux peu polluants, compatibilité des projets avec l’usage des transports en commun, etc…

Cette année, en plus du prix de la concertation décerné à la SAEIM de Chambéry le Vieux, deux autres initiatives ont été récompensées :
- Le prix de l’innovation : hôpital local de Saint-Brice-en-Coglès (Ille et Vilaine)
- Le prix de la solidarité urbaine : Mulhouse Habitat et « Papillons Blancs » (Haut Rhin).

*Rappelons que la Fondation Caisses d’Epargne pour la solidarité mène des actions de lutte contre les formes de dépendances et d'isolement liées au grand âge, à la maladie, au handicap ou encore à des situations d'illettrisme.


Publié le Jeudi 25 Juin 2009 dans la rubrique Habitat | Lu 4536 fois