Sommaire
Senior Actu

Il ne faut pas opposer soins palliatifs et droit à mourir dans la dignité, par Jean-Michel Baylet du PRG*

Le rapport de l'Observatoire national de la fin de vie montre que la loi Leonetti, si elle a permis de réelles avancées, n'a pas apporté une réponse satisfaisante à la fin de vie des mourants.


L'adoption d'une loi sur l'aide active à mourir doit donner à tous un nouveau droit, qui ne peut pas être dissocié du droit à bénéficier de soins palliatifs.

Ce droit doit s'inscrire tout à la fois dans la conception laïque de la loi qui est la nôtre et dans le respect de la dignité humaine.

Les rencontres que j'ai faites, les débats que j'ai menés et les sondages qui ont été faits sur cette question m'ont convaincu que l'opinion publique est favorable à cette avancée législative que j'ai défendue pendant les primaires citoyennes et que François Hollande a intégrée à son programme.

*PRG - Parti Radical de Gauche


Publié le Jeudi 16 Février 2012 dans la rubrique Chroniques | Lu 1462 fois