Sommaire
Senior Actu

Gamers Assembly : tournoi de jeu vidéo pour aînés en maisons de retraite

Voici une belle démarche ! La 16e édition de la Gamers Assembly (l’assemblée des joueurs) va s’inviter dans les maisons de retraite via le jeu de console Wii bowling, très prisé des personnes âgées.
Cette année, pas moins de dix-sept établissements de la région Poitou-Charentes tentent de qualifier leurs pensionnaires pour la grande finale, qui aura lieu le 4 avril, au parc des expositions de Poitiers !


Gamers Assembly : tournoi de jeu vidéo pour aînés en maisons de retraite
Depuis quelques années, les jeux vidéo sont de plus en plus présents dans le quotidien des seniors. Et contrairement à ce que l’on pense, il n’y a pas que les enfants qui jouent… D’ailleurs, l’âge moyen des joueurs (gamers pour être à la mode) en France s’élève à 38 ans.
 
En Poitou-Charentes, des anciens s’apprêtent même à participer à une compétition régionale, dont la finale se déroulera le samedi 4 avril 2015 en marge de la 16e édition de la Gamers Assembly (GA).

L’association Futurolan et le collectif « Silver Geek » sont à l’initiative de cette compétition conviviale et ludique. « Notre but est de faire connaître le jeu vidéo au plus grand nombre. Cette année, toutes les générations vont se côtoyer lors de la GA : les ados, les jeunes adultes, les quadras et les seniors ! » remarque Vincent Colas, président de Futurolan.
 
Depuis novembre dernier, un kit composé de consoles et tablettes a été distribué dans chacune des dix-sept maisons de retraite (Ehpad) et chaque semaine, des ateliers Wii bowling y sont animés par des jeunes en service civique. Au-delà de l’aspect purement ludique, l’usage de la console peut également être très bénéfique à la santé des ainés. Les joueurs développent leurs capacités de concentration, de mémorisation et d’équilibre. « Le jeu vidéo permet aux résidents de travailler la coordination oculomotrice. Nous approfondissons cela lors de nos séances de rééducation », explique Amandine Widloecher, ergothérapeute.
 
C’est également l’occasion de rompre l’isolement, dont sont souvent victimes les seniors. « Nous percevons beaucoup de plaisir chez nos résidents, qui « redécouvrent » la vie en société, poursuit Amandine Widloecher. Ils communiquent entre eux et rient énormément. » Enfin, cette activité à toute sa place dans un programme de prévention des chutes, sujet qui préoccupe de plus en plus les Ehpad.
 
Quatre établissements s’affronteront lors de la grande finale au parc des expos de Poitiers. L’occasion pour chaque finaliste de retrouver une seconde jeunesse.


Publié le Jeudi 26 Février 2015 dans la rubrique Divers | Lu 1223 fois