Sommaire
Senior Actu

Des seniors en colocation de Christiane Baumelle : manuel de survie (livre)

Les éditions TLP viennent de publier « Des seniors en colocation » de Christiane Baumelle. Un petit guide en forme de « manuel de survie » pour réussir votre colocation entre seniors. Un ouvrage rédigé par une spécialiste de la question, puisque Christiane Baumelle est à l’origine du concept Cocon3S, qui vise à favoriser la colocation solidaire entre retraités.


Pour vivre vieux et heureux, vivons ensemble ! La colocation offre une alternative séduisante pour de nombreux seniors aujourd’hui.

En effet, 68% des Français estiment que la prise en charge des personnes âgées est insuffisante et 49 % d’entre eux ont une mauvaise opinion des maisons de retraite. La colocation permet de faire des économies importantes, de partager les tâches ménagères, d’avoir une vie sociale plus animée, de s’assurer une certaine sécurité.

Comment choisir ses colocataires, sur quels critères ? Comment vivre ensemble alors qu’aucun lien affectif n’existe ? Quel type de maison choisir ? Comment se donner des règles de vie en commun, répartir les frais et les tâches ménagères ?

Ce guide donne des conseils, des pistes de réflexion, des modèles types de « règlement intérieur » pour une colocation sereine et pour vivre heureux à plusieurs.

L’auteur : Christiane Baumelle a créé l’association la TRAME (prévention des risques individuels liés à la solitude) après la canicule de 2003. Elle a en outre développé le dispositif des « Cocon3S », colocation solidaire de seniors dans de grandes maisons partout en France.

Extrait : Être des seniors solidaires

Des seniors en colocation
Pour s’adapter ponctuellement à ce qui est possible à l’autre, ou pour l’aider dans un acte exceptionnel, ou au contraire un acte de la vie quotidienne. Les personnes très habituées à vivre seules et à ne tenir compte que d’elles-mêmes auront peut-être un peu de mal au début.

La pensée rassurante : « Si cela m’arrive, je serai aidée à mon tour » favorise l’empathie envers la personne dans le besoin, et le mouvement d’aide envers elle. Le sentiment d’être un groupe, donc plus solide qu’une personne seule, un groupe qui s’affirme solidaire, décidé et en capacité de gérer ce qui arrive à l’un ou à l’autre, est sécurisant et motivant pour chacun.

La bonne méthode pour que la solidarité naturelle renaisse, celle qu’on a connue dans la famille, celle qui existait dans les villages, c’est : de s’ouvrir aux autres, de s’intéresser à eux authentiquement, de tisser des liens en faisant des choses diverses ensemble, que ce soient des activités à l’extérieur ou de la vie quotidienne, de se manifester respect et attention les uns envers les autres.

C’est ainsi que les affects circulent dans le groupe et que celui-ci devient une fratrie ou une tribu vivante et solidaire.

Des seniors en colocation : manuel de survie
Christiane Baumelle
192 pages,
Prix : 14,90 euros


Publié le Jeudi 2 Février 2012 dans la rubrique Habitat | Lu 4254 fois