Sommaire
Senior Actu

Yuichiro Miura : un Japonais de 75 ans sur le Toit du monde ?

Le Japonais Yuichiro Miura, âgé de 75 ans, va entamer au printemps prochain avec son fils, une nouvelle ascension de l’Everest, montagne mythique située entre le Népal et le Tibet qui culmine à 8.848 mètres d’altitude. En cas de succès –ce qu’on lui souhaite- cet alpiniste récupérera alors son record de l’homme le plus vieux à avoir atteint le plus haut sommet du monde !


Cette ascension n’est pas une première pour M. Miura. En effet, cet alpiniste aguerri était devenu en 2003, « le senior le plus haut du monde », puisqu’il était parvenu au sommet de l’Everest à l’âge de 70 ans. Record, qui a été battu en mai 2007 par l’un de ses compatriotes, Katsusuke Yanagisawa, un Japonais âgé de 71 ans et deux mois.

Aujourd’hui, Yuichiro Miura, âgé de 75 ans, nous montre que vieillir ne rime pas forcément avec incapacité physique. Pourtant, au retour de sa dernière ascension en 2003, l’alpiniste a connu des problèmes d’arythmie cardiaque (contractions irrégulières du cœur). Alors, pour affronter à nouveau l’Everest, M. Miura a du subir coup sur coup deux opérations du cœur, l’une en 2006 et l’autre en 2007.

Ensuite, le Japonais s’est entrainé dur de manière à être au mieux de sa forme pour cette nouvelle aventure. Il a ainsi amélioré son souffle et repris du muscle : il aurait maintenant recouvré son niveau de 2003. De récents tests réalisés au Japon indiquent même que le septuagénaire aurait la santé physique d’un homme de cinquante ans ! Cependant, pour plus de sécurité, deux cardiologues nippons contrôleront la santé cardiaque de M. Miura au cours de son ascension, ce qui leur permettra par ailleurs de mesurer « les effets des hautes altitudes sur les fonctions cardiaques et le système nerveux des personnes âgées ». .../...

L’expédition de Yuichiro Miura s’apprête à quitter le Japon cette semaine pour rejoindre son camp de base au Tibet. M. Miura sera accompagné par son fils Gota, âgé de 38 ans. Ils ont prévu d’escalader l’Everest par son versant tibétain. L’arrivée sur le « toit du monde » est quant à elle programmée pour la mi-mai. « La montagne m’appelle » a déclaré l’alpiniste lors d’une conférence de presse à Tokyo. « Tout le monde vieillit un jour. Mais si vous avez un objectif en tête, que vous vous entraînez physiquement et mentalement, vous oubliez votre âge et partez vers de nouveaux défis » indique-t-il dans une dépêche de l’AFP. Et de préciser qu’il considère que ce projet, au-delà de l’exploit sportif, est également un « projet antivieillissement qui pourrait élargir l'horizon des possibilités humaines ».

Cette année, à part Yuichiro Miura, deux autres septuagénaires vont tenter de défier l’Everest. Le népalais Nepali Min Bahadur Sherchan (77 ans) et le Russe Boris Koshunov, 73 ans.

Rappelons que le mont Everest a été conquis pour la première fois par le Britannique Edmund Hillary et le Népalais Tenzing Norgay le 29 mai 1953.


Publié le Mardi 18 Mars 2008 dans la rubrique Divers | Lu 5324 fois