Sommaire
Senior Actu

Vol long-courrier ? Pensez à vos jambes avant d’embarquer…

Alors que la marque Varisan étend sa ligne baptisée Ethéré avec des mi-bas, bas et collants de couleur bleu marine et de classe 2 spécifiquement dédiée aux voyageurs et aux hôtesses de l’air, revenons plus en détail sur l’intérêt de porter ce genre de chaussettes lorsqu’on prend un vol long-courrier. Explications du « Syndrome de la classe économique »… Pas d’avion sans bas de compression !


Embolie pulmonaire, phlébite sont des pathologies inhérentes aux voyages en avion, plus connues sous le nom de « Syndrome de la classe économique » (compte tenu du peu de place que vous avez pour étendre vos jambes).
 
Facteur de risque important, d’après l’OMS, il affecterait 4% des voyageurs sains qui réalisent des vols de plus de 4h. D’où l’intérêt des bas médicaux de compression conçus spécifiquement pour la beauté et la santé des jambes en altitude intercontinentale.
 
Pensez à vos jambes avant d’embarquer… Pourquoi ? Du fait de l'immobilité forcée, l’espace contigu, l’atmosphère confinée et trop chauffée, le sang stagne et perd de sa fluidité avec le risque qu'un caillot se forme. Les symptômes se manifestent soit par une douleur localisée au niveau du mollet, soit par la formation d'un oedème. La complication majeure, l'embolie pulmonaire est la migration du caillot sanguin dans les poumons. Attention, sachez qu’une embolie pulmonaire peut survenir 48h après avoir débarqué de l’avion.

Vol long-courrier ? Pensez à vos jambes avant d’embarquer…
Pour limiter les risques, il est donc conseillé de faire quelques pas dans l'allée centrale pour activer la circulation, de s’hydrater et de porter des bas de compression médicale.
 
Pour qui ? Pour les personnes souffrant d’insuffisance veineuse, soit une femme sur deux et un homme sur quatre. Mais les personnes les plus exposées restent les personnes âgées ou les personnes souffrant de varices.
 
Principe d’action ? La compression veineuse est une pression dégressive de la cheville vers la cuisse. A titre préventif, elle évite la stase, diminue les phénomènes inflammatoires et accélère le retour veineux. En curatif, lors de la mise en route du traitement de la phlébite, la compression aide à la résorption du caillot, et en comprimant le réseau veineux superficiel, elle empêche la destruction valvulaire à leur niveau.
 
Aujourd’hui la marque étend sa ligne Ethéré avec des mi-bas, bas et collants de couleur bleu marine et de classe 2 spécifiquement dédiée aux voyageurs et aux hôtesses de l’air. Sa composition en polyamide, élasthanne et microfibres, apporte souplesse et finesse. Au niveau du pied, et pour améliorer le confort et faciliter l’enfilage, le fabricant a conçu un talon profond dessiné et renforcé avec un bosselage du cou de pied, ainsi qu’une couture pointe extra-plate et résistante.
 
Varisan Ethéré bleu marine est un produit de classe 2
Disponible en pharmacie, en 4 tailles et 2 hauteurs
- Mi-bas LPPR : 22,40 euros TTC
- Bas LPPR : 29,78 euros TTC
- Collant LPPR : 42,03 euros TTC


Publié le Vendredi 24 Janvier 2014 dans la rubrique Tourisme et loisirs | Lu 1398 fois