Sommaire
Senior Actu

Villeurbanne : une ville au service des seniors depuis 30 ans

Villeurbanne doit faire face au vieillissement de sa population. Afin d’améliorer encore le quotidien des plus de 60 ans, la ville vient de mettre en place La Maison des Aînés, qui a pour but de centraliser dans un même lieu tous les services à destination des retraités. Détails.


Dès 1978, la ville a mené une politique en faveur des personnes âgées résolument ambitieuse et originale. Alors que les municipalités se contentaient généralement de clubs du troisième âge, Villeurbanne a alors créé l’un des premiers offices pour personnes âgées et retraitées de France.

Ainsi, l’Office villeurbannais des personnes âgées et retraitées (OVPAR) a permis dès cette époque, d’offrir des animations et de gérer la coordination de toutes les initiatives gérontologiques. La ville s’est aussi investit pour créer des logements pour personnes âgées. Elle a développé très tôt des structures d’accueil médicalisées pour faire face à la perte d'autonomie. Elle travaille aussi étroitement avec les autres acteurs intervenant dans la question des logements.

Des services en faveur des aînés

Le CCAS
Le centre communal d'action sociale (CCAS) mène une action de prévention et de proximité en liaison avec différents partenaires tels le Conseil général, la Caisse d’allocations familiales, la Caisse régionale d’assurance maladie… Il remplit de nombreuses missions en faveur des personnes âgées. Pour éviter l’hospitalisation des personnes âgées, le CCAS dispose d’un service de soins à domicile : soins infirmiers ou intervention d’auxiliaires de vie, un service de portage de repas en perpétuelle amélioration.

Le CCAS anime chaque été un dispositif de prévention canicule en partenariat avec les institutions et associations locales. Le CCAS propose également un service d’entrées en résidences pour les personnes dépendantes et gère quatre résidences, domiciles collectifs et maisons d’accueil. Il gère aujourd’hui quatre résidences pour personnes âgées (RPA), deux établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), et deux domiciles collectifs. D’autres résidences à gestion privée sont intégrées au réseau municipal.
Maison des aînés à Villeurbanne DR Ville de Villeurbanne

L’OVPAR
L’office villeurbannais pour les personnes âgées et retraitées (OVPAR) propose de nombreux services de pointe : un service de soins à domicile, un accueil de jour pour personnes âgées dépendantes, un service d'études et un service animation qui propose et développe des activités culturelles et de loisirs comme le yoga, les cours de soutien scolaire ou le théâtre.

Un réseau associatif dense
Villeurbanne compte aussi un réseau associatif dense : clubs services à domicile, centre sociaux… Tous travaillent en étroite collaboration avec les services municipaux.

Des services inattendus…
Villeurbanne est à l’écoute de ses aînés. Face aux problèmes récurrents de mobilité des personnes âgées, la ville ne s’est pas limitée à faciliter l’accessibilité des équipements publics. Elle a mis en place un système de transport de porte à porte original, ludique et écologique : le cyclo-pousse.

Combattre la fracture générationnelle

Les questions matérielles sont fondamentales mais ne suffisent pas au bien être des personnes âgées. Villeurbanne s’est donc engagée à créer une ville où chaque génération conjugue ses efforts pour créer un bien vivre ensemble et évoluer dans un espace harmonieux.

Le Conseil des Aînés
Créé en 2005, le Conseil des aînés favorise une nouvelle approche de la vieillesse en démontrant son potentiel et les ressources qu’elle offre à tous. Lieu de réflexion et de sensibilisation, le Conseil des aînés facilite les échanges entre les générations et consolide la prise en compte de l’âge dans tous les projets sociaux, politiques et culturels de la ville. Le Conseil des aînés assure également un rôle de veille actif et propose ainsi de nouvelles actions afin d’éviter des situations ségrégationnistes. Composé de Villeurbannais de tous âges et de quatre élus, le Conseil des aînés est un lieu de démocratie participative. L'idée du cyclo-pousse a germé au Conseil des aînés.

Une résidence de toutes les générations : la résidence du Tonkin
Une des autres initiatives originales prise pour améliorer l’intergénérationnel est la création d’une résidence mixte. La résidence municipale pour personnes âgées du Tonkin fait partie d'un vaste programme de réhabilitation lancée par la Ville pour satisfaire au mieux les besoins des Villeurbannais. Les logements sont agrandis et les logements situés dans les derniers étages sont réservés à des étudiants du campus proche. Les personnes âgées et les étudiants peuvent partager certains des services proposés dans la résidence.

La Maison des Aînés (en photo) : un endroit dédié aux aînés

Comment fonctionne un foyer logement ? A qui s'adresser pour bénéficier de l'APA ? Quelles sont les modalités pour entrer en résidence pour personnes âgées ? Comment s’inscrire à l’université de tous les âges ? Comment se faire soigner à domicile? Où pratiquer une animation sportive ou de loisir ? Autant de questions variées qui trouveront des réponses à la Maison des Aînés.

Un guichet unique
Les services comme l’OVPAR, le CCAS ou le Conseil des aînés mis en place à Villeurbanne seront représentés et permettront ainsi à chacun de trouver immédiatement les bons interlocuteurs et de découvrir les nombreux services et possibilités offerts par la ville.

Outre les services municipaux, la Maison des Aînés présentera les services extérieurs comme ceux du Conseil général, des impôts… et orientera vers eux les personnes qui en feront la demande. Elle accueillera aussi des permanences d'autres institutions : caisses de retraite, Caisse Régionale d'Assurance Maladie (CRAM)…

Une direction unie par une charte
La Maison des Aînés n’aura pas de directeur mais sera co-pilotée par l’OVPAR et le CCAS alliant les particularités d’un service gestionnaire à la richesse d’une association. Les compétences réunies au service de valeurs communes sont rassemblées dans une charte.

La Maison des Aînés portera haut les engagements qui y sont déclinés : information, orientation, concertation, respect, accueil et neutralité afin de garantir la diffusion d’un information complète, la fédération des moyens et des acteurs mais aussi l’intergénération.

Un lieu agréable et bien situé
Le bâtiment a été entièrement rénové par la Ville, en site occupé. Les travaux, d'un montant de 700 000 euros, ont eu pour objectifs de réhabiliter l'ensemble des espaces occupés, d'augmenter la capacité d'accueil de la structure en créant de nouveaux espaces, de rendre accessible l'ensemble des locaux, d'améliorer les accès intérieurs afin de permettre aux véhicules de déposer les passagers à l'entrée du bâtiment, et de rénover les façades. La surface totale des espaces représente 1 021 m² : 691 m² de locaux rénovés en rez-de-chaussée et au 1er étage, et 330 m² de surfaces aménagées au 2e étage.

La Maison des Aînés est située à l'intérieur du parc des Droits de l'Homme, dans la "Maison René Cassin", 56 rue du 1er mars 1943.


Publié le Mardi 19 Février 2008 dans la rubrique Social | Lu 18796 fois