Sommaire
Senior Actu

Vieillissement des baby-boomers : source d’inquiétudes pour le système de santé canadien

Le bulletin 2010 de l'Association Médicale Canadienne (AMC) signale l'apparition d’un écart clair entre les générations en matière de soins de santé… Constat : le nombre de Canadiens âgés augmente et les préoccupations au sujet de l'avenir du système de santé du Canada semblent grossir parallèlement… Détails.


Il s'agit là d'une des principales constatations tirées de l'édition 2010 du Bulletin sur les soins de santé au Canada publié par l'AMC qui révèle un écart clair en train de se creuser entre les générations sur le plan des enjeux des soins de santé.

Par exemple, les répondants de moins de 46 ans sont beaucoup plus susceptibles que les 46 ans et plus de prévoir « des mesures financières » pour faire face aux coûts futurs des soins de santé. Ces mesures, comme l'achat d'assurance-maladie pour compléter le régime public au moment de la retraite, étaient beaucoup plus populaires dans la cohorte plus jeune (37%) que dans celle des plus âgés (17%).

« Le bulletin de cette année montre vraiment que les jeunes adultes se préparent à une augmentation des coûts des soins de santé à l'avenir » a signalé à cette occasion la présidente de l'AMC, le Dr Anne Doig. « Nous savons qu'en vieillissant, les gens utilisent davantage le système de santé. Ce bulletin signale clairement que les Canadiens veulent un dialogue clair sur les questions difficiles et qu'ils le veulent maintenant. »

Le bulletin publié le 23 août repose sur un sondage en ligne de 3.483 Canadiens adultes. Plus concrètement, les constatations sont les suivantes :

- les Canadiens craignent pour une grande majorité (80%) que la qualité des soins de santé ne diminue à cause des pressions exercées par le vieillissement de la génération du baby-boom ;
- ils craignent dans une proportion semblable (79%) que le système ne puisse offrir la même couverture qu'à l'heure actuelle à mesure que d'autres membres de la génération du baby-boom parviendront à l'âge de la retraite ;
- trois Canadiens sur quatre (76%) craignent d'avoir à payer plus d'impôts afin que le système de santé puisse fournir des services aux baby-boomers ;
- pratiquement trois quarts des répondants (73%) craignent de ne pas avoir suffisamment d'argent pour maintenir leur état de santé en vieillissant ;
- enfin, trois quarts d'entre eux (74%) reconnaissent aussi qu'un changement urgent s'impose si l'on veut que le système de santé de l'avenir offre le niveau actuel de soins à la génération du baby-boom.

« La préoccupation soulevée par l'avenir des soins de santé et l'effet de la génération du baby-boom est très réelle », conclut-on dans le résumé du bulletin produit par Ipsos Reid, qui a réalisé le sondage pour l'AMC.

Les répondants reconnaissent par une grande majorité (85%) que les défis découlant du vieillissement de la population signifient qu'il est temps pour les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux de commencer à négocier un nouvel accord sur le financement des soins de santé.

Lorsqu'il est question de la qualité globale du système de santé, 75% des répondants lui accordent un A (36%) ou un B (39%), ce qui correspond aux notes combinées de 74% en 2009 et 73% en 2008. Le A était plus fréquent dans la région de l'Atlantique (43%) et en Ontario (40%), et le plus rare au Québec (31%) et en Colombie-Britannique (29%).

Pour aller plus loin, lire aussi :
Canada : les infirmières vont diriger une stratégie nationale sur le vieillissement et la santé


Publié le Mardi 24 Août 2010 dans la rubrique Social | Lu 1403 fois