Sommaire
Senior Actu

Vers une refonte de la retraite progressive à la rentrée

Alors qu’elle permet de cumuler une activité professionnelle à temps partiel et la perception d’une partie de la retraite, la retraite progressive va évoluer à la rentrée 2014… pour être simplifiée. Le point avec Radiance Humanis pour tout savoir de ces changements.


Qu’est-ce que la retraite progressive ?

S’adressant aux salariés, aux indépendants et aux professions libérales, la retraite progressive a pour but de permettre aux actifs qui arrivent à l’âge du départ à la retraite de poursuivre leur activité professionnelle à temps partiel tout en percevant une partie de leur pension de retraite.
 
Pour en bénéficier, il faut justifier d’au moins 150 trimestres de cotisation auprès d’un ou plusieurs régimes de retraite de base.
 
La mise en place d’une simplification de la retraite progressive a pour objectif de favoriser l’accès au dispositif. En effet, à l’heure actuelle, les entreprises jugent bien souvent que la mise en place de la retraite progressive reste trop complexe ; la rédaction d’un avenant au contrat de travail, et donc l’accord de l’employeur, est obligatoire pour pouvoir profiter du dispositif.
 
Les nouveautés à venir pour la retraite progressive

Si le décret instaurant une refonte de la retraite progressive parait à la rentrée 2014, différents changements devraient être mis en place. L’âge légal pour pouvoir profiter du dispositif devrait être revu à la baisse: alors qu’il est aujourd’hui de 62 ans, il devrait être abaissé à 60 ans.
 
Autre modification majeure de la retraite progressive : la suppression des seuils. De fait, jusqu’à présent, le montant de la retraite perçue était calculé en fonction de la durée de travail. Ceux qui travaillaient de 60 à 80% percevaient 30% de leur retraite ; ceux qui travaillaient entre 40 et 60% recevaient 50% de leur pension et, enfin, les personnes qui travaillaient à moins de 40% obtenaient  70% du montant de leur pension de retraite.
 
Avec la refonte de la retraite progressive, le pourcentage de la pension de retraite reversée au salarié sera directement calculé en fonction du temps de travail effectif : par exemple, un salarié qui travaillera à 53% recevra donc 47% de sa retraite, pour un total de 100%.
 
Source : www.radiancehumanis.com


Publié le Mardi 19 Août 2014 dans la rubrique Retraite | Lu 2258 fois