Santé

Vaccins : le virus du doute, un documentaire à voir sur France 5 le 14 février


La chaine de télévision France 5 diffusera le mardi 14 février 2012 à 20h35 en direct un documentaire de Gaël Chauvin intitulé « Vaccins : le virus du doute » dans le cadre de l’émission « Enquête de santé » présentée par Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes avec la participation de Benoit Thévenet.


Ils sont censés nous protéger et pourtant, ils suscitent aujourd’hui la méfiance. Même s’ils ont contribué à diviser par trente la mortalité due à certaines maladies infectieuses, les vaccins sont considérés avec le plus grand scepticisme.

Scandale du vaccin contre l’hépatite B, élaboration à la va-vite du vaccin contre la grippe A… autant de raisons qui incitent les Français à remettre en cause la vaccination alors même que des maladies que l’on croyait disparues font leur réapparition.

Variole, tuberculose, coqueluche, poliomyélite, rougeole, rubéole, oreillons, hépatite B, tétanos, diphtérie, grippe… Etes-vous à jour dans vos vaccins ?

Que ce soit par négligence ou par méfiance, un nombre croissant de Français ne se fait plus vacciner, bien que certains vaccins soient obligatoires. Que se passerait-il si l’on décidait de ne plus se vacciner ? Chaque individu peut-il ou doit-il avoir le choix ? Où s’arrête la liberté individuelle ? Où commence « le bien de tous » ?

Enquête de santé retrace l’histoire de la vaccination, ce qu’elle a bouleversé depuis plus d’un siècle. Depuis l’origine de son utilisation, le vaccin fascine autant qu’il dérange. Le principe même d’inoculer un virus fait peur. En 1902, quand la France décide de lancer sa toute première campagne générale contre la variole, il faut menacer d’amendes et de prison pour que les Français se fassent vacciner ! Après la seconde guerre mondiale, la fabrication devient industrielle et de grandes campagnes de vaccination obligatoire sont organisées. En entrant dans le carnet de santé des enfants, les vaccins entrent dans les habitudes. Mais à la fin des années 90 tout change. Certaines personnes, vaccinées contre l’hépatite B déclarent, dans les mois qui suivent, une sclérose en plaques. Le scandale éclate.

Des chercheurs, des pro- ou des anti-vaccin, des parents hésitants ou convaincus, des médecins de famille, des laboratoires, des responsables politiques… Tous témoignent. Cette enquête tente de comprendre pourquoi la vaccination entraîne toujours cette polémique et un scepticisme grandissant.

Après la diffusion du documentaire, Marina Carrère d’Encausse, Michel Cymes et Benoît Thévenet reviennent en direct sur le sujet en compagnie de spécialistes et de témoins. Les téléspectateurs sont invités à poser leurs questions par mail sur france5.fr ou par SMS au 41555 mot-clé EDS.

« Vaccins : le virus du doute » , un documentaire de Gaël Chauvin - Durée : 52’ - Production Pulsations
Lu 3133 fois
Publié le Vendredi 10 Février 2012




Réagir à cet article :


1.Posté par MAROSA le 10/02/2012 12:44
Bonjour, mon enfant a été vacciné le même jour contre la grippe et la méningite.
Ces deux vaccins ont été médicalement recommandés.

Quelques semaines après ces injections, mon enfant déclarait un diabète insulino-dépendant.

Un immunoloque Israélien a mis en évidence la relation entre l'hydroxide d'aluminium et l'apparition entre autre du diabète chez l'enfant.

Pourquoi ne pas communiquer également sur ces méfaits sur le système immunitaire, comme cela peut se faire malheureusement pour les victimes du vaccin contre l'hépatite..

2.Posté par ARGUSAC le 13/02/2012 22:01
Bonjour ,
Il serait temps qu une commission d enquête collégiale composé de médecins indépendants , de victimes et d'associations de victimes , de représentants de laboratoires et des députés se penchent avec sérieux et honneteté sur le probleme , mais je rêve , il y a tellement d argent en jeu , il est si facile d'influencer et de manipuler sur le sujet , pendant ce temps des enfants survaccinés dévellopent des pathologies atypiques avec de grandes souffrances pour ces enfants et leurs familles et beaucoup d incompréhension à leur égard , notre fille souffre de troubles autistiques depuis le ror elle n'était pas comme ça avant tout simplement nous sommes écoeurés par l'omerta et les tentatives de discrédits sur des gens qui ont eu tort de faire confiance au système .

3.Posté par CHRISTINEP le 14/02/2012 18:40
Bonjour,
J'ai été vaccinée en 1995 contre L'Hepatite B et peu de temps après le dernière Injection (3 en 6 mois) , j'ai eu les premiers symptômes d'une SEP alors qu'auparavant j'etais en très bonne santé et j'étais jamais malade. On nous vaccine sans nous donner la moindre explications et nous signifier quelles peuvent être les effefs secondaires.
A savoir que ces vaccins ont été manipulés génétiquement ( beaucoup de maladies auto-immunes dans les effets secondaires ? je me pose beaucoup de questions) (cela fait froid dans le dos). Si j'avais su cela avant, je n'en serais pas la.Pourquoi le silence et l'omerta face aus lobbies des laboratoires et à l'argent. C'est dégoutant , on nous fait passer pour des sectaires anti-vaccinaux. Je voudrais que l'on reconnaisse la faute, mais nous sommes simplement le pot de terre contre le pot de fer

4.Posté par paul le 15/02/2012 17:30
J'ai 53 ans,mon ex épouse étant médecin,j'ai été vacciné pour l'hépatite B dans les années 2000.
depuis j'ai la sclérose en plaques.
Merci douste blazy.
Les politiques...Maintenant il faut voter???...

5.Posté par martine le 17/02/2012 14:16
j'ai été vaccinée contre VHB... j'ai une myophaciite à maccrophage.... on m'a avancé que j'étais un cas mais que grace au vaccin, on pouvait éviter jusqu'au cancer du foie à des millions de patients....
le problème... et il est de taille ... c'est que je n'ai jamais été imunisée contre le VHB, ni contre le téténos d'ailleurs pour lequel j'ai été obligée de me faire vacciner ...

6.Posté par MATOTUE le 23/02/2012 02:53
bonjour je suis révoltée contre ce nouveau vaccin du BCG qui n'est plus par une bague mais par une injection et ce qu'il contient ?????????? les parents ne sont pas au courant mais il y a de très grave réactions ma fille a était vaccinée le 28 novembre 2011 il ce trouve que depuis début janvier 2012 elle a un énorme abcès de 5 cm pleins de pus!!!!!!!!! sur son petit bras !!!!!!!!!! cela fait aujourd'hui trois fois qu'il ce perce et ce remplis aussitôt les médecins appel cela une( Bécégite) il faut voir sur Google cliqué sur images et regardé le nombre d'enfants qui ont fait des réactions graves !!!!!!!!!!! alors le médecin me dit c'est normal il faut désinfecté et surveillé nous somme le 22 février et aujourd'hui elle a une inflamation et la couleur d'un hématome et toujours aussi pleins de pus je ne sais quoi faire et a qui m'adressé pour me pleindre il faut qu'il le retire du commerce!!!!!!!!!!! ça devais ètre fait il devais l'interdire mais il est toujours sur le marché ça doit vraiment leur raporté de l"argent !!!!!!!!!!!! et nos enfants serve de cobaye pendant ce temps je vous en prie aider moi svp ou doit je m'adresser pour stoper ce carnage il faut suprimé absolument ce vaccin BCG qui ce fait par injection et revenir à l'ancien qui a le nom de Monovax


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter