Sommaire

Vaccin contre la grippe : chez le pharmacien, c'est bien

Alors que deux régions « pilotes » (Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine) proposent cette année aux seniors de se faire vacciner contre la grippe chez leur pharmacien, 27.000 personnes de 65 ans ou plus se sont rendues dans leur officine pour plutôt que chez leur médecin pour être vaccinées a indiqué la ministre de la Santé interviewée récemment sur les ondes de RTL.


Vaccin contre la grippe : chez le pharmacien, c'est bien
La campagne de vaccination a débuté cette année le 6 octobre dernier avec une nouveauté en 2017 : la possibilité de se faire vacciner chez son pharmacien dans deux régions « pilotes », l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Nouvelle Aquitaine) pour les sujets ayant déjà été vaccinés auparavant et à l’exception des patients immunodéprimés.
 
En tout, 2.500 pharmaciens participent à cette opération. Et selon la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, récemment interviewée sur les ondes de RTL, cette vaccination chez le pharmacien est un succès. En effet, selon elle, près de 27.000 personnes âgées de 65 ans et plus se sont d’ores et déjà rendues dans leur officine afin de recevoir leur vaccin. Toutefois, tempère la ministre, toujours sur RTL : « On verra à l’arrivée si le taux de vaccination dans les régions où se passe l’expérimentation est meilleur que l’année précédente ».
 
Précisons que cette vaccination contre la grippe saisonnière en pharmacie a été rendue possible par la publication d’un décret au Journal officiel du 11 mai 2017. Au vendredi 20 octobre, 4.361 pharmaciens avaient accepté de prendre part à cette opération dans 2.562 officines. Rappelons d’ailleurs que ce dernier est pris en charge à 100 % pour les populations à risque, seniors inclus.
 
Comme le souligne Hugues Videlier, président de l’Ordre des pharmaciens de la région Rhône-Alpes dont l'officine (Isère) participe à l’opération il s’agit là d’une « réelle réussite. Je suis persuadé qu'un grand nombre de personnes prises en charge en pharmacie n’auraient pas forcément eu le réflexe de prendre rendez-vous chez un généraliste ».
 
Pour information, l’année dernière, la grippe a lourdement touché les personnes âgées. En effet, on estime que 14.400 personnes, principalement âgées de plus de 75 ans, sont décédées des suites de la grippe. De l’importance de se prémunir donc !
 
Rappel :
Il est conseillé d'effectuer cette vaccination avant la circulation active des virus grippaux. Après vaccination, l'organisme a en effet besoin de deux semaines pour former les anticorps nécessaires.
 
Pour vous protéger et protéger votre entourage, il est recommandé d'adopter quelques gestes simples destinés à limiter la transmission des virus (hygiène des mains) et, si vous êtes malade, le port du masque et la limitation des contacts avec les personnes fragiles ou malades constituent de bons réflexes.

Publié le Mardi 24 Octobre 2017 dans la rubrique Santé | Lu 1172 fois



Commentez cette information