Sommaire
Senior Actu

Vacances d’été : partir l’esprit (plus) tranquille…

Avec l’arrivée des départs en vacances pour l’été, les cambrioleurs profitent de l’absence prolongée des habitants pour dévaliser les appartements… Toutefois, afin de partir l’esprit -un peu plus- tranquille, voici donc quelques conseils et recommandations à suivre pour éviter ce genre de désagrément.


C’est une crainte permanente. Dès qu’on part en vacances, on y pense… « Et si, pendant mon absence, je me faisais cambrioler ? ».
 
Il n’y a plus vraiment de règle ni d’heure, les voleurs interviennent tout au long de l’année à tout moment, et sans vergogne. Mais bien évidemment, encore plus durant les grandes vacances où appartements, maisons et immeubles sont moins surveillés…
 
Afin de lutter contre ce fléau, la gendarmerie et la police nationales vous offrent donc quelques  recommandations et conseils de base à suivre et mettre en place avant de partir. Pour que vacances ne riment pas avec cauchemar en rentrant à la maison.  
 
Tout d’abord, et bien évidemment, ne laissez pas votre courrier s’accumuler dans la boîte aux lettres ; les services postaux ou votre gardienne peuvent les garder. Vous pouvez même renvoyer votre courrier vers votre lieu de vacances.

Vacances d’été : partir l’esprit (plus) tranquille…
D’autre part, demander à un proche ou un voisin de passer chez vous pour ouvrir/fermer les volets, pour allumer une lumière (des programmateurs mettent en marche tout matériel électrique). Sachez qu'il existe aussi des solutions qui, grâce aux nouvelles technologies, vous permettent de visualiser l'intérieur de votre appartement à tout instant, sur votre téléphone mobile, même en étant à l'autre bout de la planète. Autre astuce simple à mettre en place : renvoyez votre ligne téléphonique fixe vers un autre numéro auquel une personne pourra répondre (vers un numéro de mobile par exemple). De cette manière, un cambrioleur qui appelle chez vous ne saura pas que l’appartement est vide.
 
Enfin, prévenez vos voisins de confiance et votre gardien de votre absence. Dernier point : ne jamais inscrire votre adresse sur votre trousseau de clés ! C’est le meilleur moyen de se faire cambrioler en cas de perte. De même qu’il ne faut jamais les laisser dans votre boite aux lettres.
 
Rappelons aussi l’existence du dispositif « Tranquillité vacances ». C’est simple, avant de partir, prévenez la  brigade de gendarmerie la plus proche de votre domicile, en imprimant le formulaire « Tranquillité vacances » (complété par vos nom, adresse, période d’absence, type et caractéristique du domicile et personne à aviser en cas d’anomalie), pour Paris et la petite couronne (75, 92, 93, 94) en utilisant le service en ligne OTV via mon.service-public.fr. Les services de police ou de gendarmerie pourront ainsi surveiller votre domicile ou votre commerce au cours de leurs patrouilles.
 
Victime ou témoin d'un cambriolage, composez le 17 (depuis un poste fixe) ou le 112 (depuis un mobile). Rappelons que la majeure partie des interpellations de cambrioleurs en flagrant délit intervient à la suite d’un signalement par le voisinage. Sachez également que le dépôt de plainte après un cambriolage est indispensable. Il permet aux cellules anti-cambriolages de faire des recoupements et ainsi d’appréhender les malfaiteurs. Ces unités sont épaulées par des policiers ou des gendarmes formés en police technique et scientifique qui se déplacent sur chaque cambriolage pour relever les traces et indices. 


Publié le Lundi 7 Juillet 2014 dans la rubrique Habitat | Lu 977 fois