Sommaire
Senior Actu

Université d’été Alzheimer : les défis de la maladie enfin débattus au coeur de la société

Dans un récent communiqué, Emmanuel Hirsch vient d’annoncer la tenue de la première Université d’été Alzheimer, les 12 et 13 septembre prochains à Aix en Provence (Bouches-du-Rhône). Cet événement devrait rassembler une centaine d’intervenants pour débattre des questions de fond liées à cette maladie. Plus de cinq cents participants sont attendus.


Sous la conduite d’Emmanuel Hirsch depuis sa création en 1995, l’Espace éthique de l’AP-HP met en oeuvre une éthique de terrain « inédite et dynamique » souligne le communiqué : écoute quotidienne au plus près des besoins des hommes, regard ouvert sur la maladie et la fin de vie, partage avec tous les citoyens concernés.

Respect du malade, reconnaissance des soignants, soutien des proches, implication de la société dans son entier, sont les axes de la démocratie hospitalière pour laquelle il œuvre inlassablement.

Aujourd’hui dans le cadre du Plan Alzheimer 2008-2012 décidé par le président de la République, l’Espace national de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer invente un nouveau lieu de parole, l’Université d’été consacrée à la réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer.

Autour du thème « Choisir et décider ensemble », des médecins, des philosophes, des professeurs, des soignants, des bénévoles, des aidants, se réuniront pour partager réflexions et pratiques, les 12 et 13 septembre 2011, à Aix-en-Provence.

Leurs échanges exigeants, libres et chaleureux poseront les bases d’un ensemble beaucoup plus vaste. En effet, la maladie d’Alzheimer touche d’ores et déjà près de 900.000 personnes en France et concerne directement ou non douze millions de Français : la maladie d’Alzheimer ne peut donc plus être un tabou, c’est une réalité qui engage la société toute entière et chacun d’entre nous.

Placée sous le Haut Patronage du président de la République, l’université d’été Alzheimer éthique et société 2011 devrait constituer un temps fort de la réflexion engagée dans le cadre du plan Alzheimer 2008-2012, à la fois studieux et convivial.

Comme le souligne Emmanuel Hirsch, « l’objectif de cet événement est l’échange des savoirs, la transmission des expériences, une meilleure compréhension de ce qui se fait avec ceux qui assument au quotidien les solidarités de l’accompagnement et du soin. Il convient de viser à encore davantage de justesse, de compétence et de créativité au service de la personne malade et de ses proches, de renforcer les alliances et réseaux afin d’être plus forts et cohérents dans une lutte qui défie nos savoirs et nos pratiques. »

Une thématique : « Choisir et Décider Ensemble »

Pour cette première université d’été Alzheimer éthique et société, les membres de son conseil scientifique ont souhaité mieux comprendre « comment choisir et décider ensemble ».

Rencontre des professionnels et associatifs impliqués dans le champ de la maladie d’Alzheimer, cette université d’été conciliera la transmission des connaissances et des expériences dans le cadre de séances plénières en matinée, la restitution des initiatives de terrain, des expertises et les échanges dans le cadre des ateliers de l’après-midi et des rencontres spécifiques en fin de journée : pour aller plus loin ensemble et mieux partager des responsabilités complexes.

L’université d’Eté Alzheimer doit à la fois être l’occasion de générer de l’intelligence collective autour de cette maladie, et marquer un tournant dans l’urgence de la prise de conscience politique et sociale qu’elle réclame.


Publié le Vendredi 17 Juin 2011 dans la rubrique Social | Lu 2304 fois