Sommaire
Senior Actu

Une université canadienne met au point un robot pour s’occuper des personnes âgées

L’Université canadienne de Sherbrooke a présenté cette semaine aux médias, l’une de ses dernières créations : un « télérobot » mobile et intelligent qui devrait révolutionner « sous peu, les soins de santé aux personnes âgées »


De plus en plus d’instituts de recherche, d’université, de laboratoires japonais, américains, européens ou canadiens cherchent à créer des robots capables de rendre service, d’assister, de venir en aide aux humains et parmi eux, bien évidemment, aux aînés… Ce qui devrait permettre, dans un futur peut-être pas si lointain de prolonger et sécuriser le maintien à domicile des personnes âgées…

Mobile et intelligent, ce robot appelé Télérobot qui a demandé quatre années de développement, est contrôlé à distance, ce qui permet à divers thérapeutes d'évaluer les capacités d'un patient dans son environnement et de faire un suivi rapproché sur ses besoins. Évitant aux médecins de se déplacer, cette innovation vise à améliorer l'accessibilité aux soins de santé et devrait permettre aux personnes âgées fragiles ou en perte d'autonomie d'avoir un suivi personnalisé dans le confort de leur domicile.

« Il s'agit d'une première mondiale, affirme le professeur Patrick Boissy, spécialiste de la télésanté et professeur à la Faculté d'éducation physique et sportive. Bien que la télésanté soit en plein essor actuellement, aucun chercheur n'a développé de robot mobile dédié aux soins de santé à domicile. » .../...
Une université canadienne met au point un robot pour s’occuper des personnes âgées

Plus qu'un engin muni d'une simple caméra, le Télérobot est équipé d'un système de vidéoconférence et d'une caméra haute résolution. Ce système sophistiqué permet à l'opérateur d'interagir avec la personne et son environnement. L'appareil intelligent peut également analyser son environnement et prendre des décisions, affirment ses concepteurs. Il peut même suivre à la trace les mouvements d'un sujet dans une pièce.

Le Télérobot est le fruit des efforts de spécialistes de génie électrique et génie mécanique conjugués à ceux de spécialistes des sciences cliniques pour créer un prototype fonctionnel qui réponde aux besoins de divers cliniciens. Cette science se devait d'être accessible à divers utilisateurs. « Nous avons effectué des tests avec 38 opérateurs sans formation et dix cliniciens ayant reçu une formation de quatre heures. Ils consistaient à réaliser diverses tâches cliniques usuelles à domicile, raconte Patrick Boissy. Les tests ont été concluants pour tous les opérateurs et tous les cliniciens. »

Rappelons que la télésanté est une pratique de soins en émergence dans les sociétés où la proportion de personnes âgées est en forte croissance. Elle offre un mode de prise en charge des patients complémentaire aux prises en charge habituelles et peut être utilisée dans un grand nombre de situations cliniques, notamment pour la téléconsultation, les télésoins, la télésurveillance et la téléformation.


Publié le Vendredi 30 Mai 2008 dans la rubrique Aides à domicile | Lu 6984 fois