Sommaire
Senior Actu

Une maison de retraite du sud de la France met les Parkinsoniens à l’honneur

La maison de retraite médicalisée -l’Aubier de Cybèle à Fréjus (groupe Seniors Santé)- a organisé le samedi 6 février dernier une grande manifestation rendant hommage à l’un de ses résidents atteint par la maladie de Parkinson. Détails.


La première partie de ces festivités était consacrée à une conférence-débat présentée par le neurologue et spécialiste de cette pathologie, le docteur Michel Borg, au cours de laquelle le docteur Torck (maintenant à la retraite et parkinsonien lui-même) a apporté son témoignage.

Tout d’abord, Michel Borg a offert à l’auditoire une conférence passionnante sur le thème de la « création avec, malgré une maladie dégénérative ». Continuer de peindre, d’écrire, de sculpter, accepter que ses textes se teintent de nostalgie, que les couleurs de la toile se transforment avec ses humeurs, mais conserver intact son désir de créer, comme un exutoire parfois, comme un besoin d’exister toujours…

Une intervention suivie du témoignage poignant du Dr Michel Torck, un homme qui a d’abord approché la maladie comme médecin, puis comme patient. Doué d’une incroyable force vitale, ce docteur originaire du Nord a continué d’exercer pendant dix ans, en dépit de cette maladie qui avait commencé à attaquer son cerveau. Son intervention, touchante de lucidité, était, pour toutes les personnes présentes, dont plusieurs malades et leurs familles, une formidable invitation à continuer d’espérer…

Nombreuses ont été les réactions et les questions de l’auditoire invité à débattre avec les deux médecins… La seconde partie de l’après-midi a été plus généralement dédiée à Monsieur Paul Lebaud. Sa famille, qui ignorait l’essentiel de sa création, a pu découvrir ses magnifiques oeuvres poétiques réunies dans un recueil publié par le groupe Seniors Santé, et vendu au profit du groupement des parkinsoniens PACA.

Dix poésies avaient été choisies par cinq membres du personnel de l’établissement, directeur, cadre soignant, animateur, aide-soignante et psychologue. Ces textes ont été lus dans une douce ambiance musicale. L’émotion a atteint son comble lorsque M. Lebaud a rejoint le centre de la scène entouré de son fils, de ses proches, pour un hommage de la salle, touchée par la profondeur de ses textes.

Muré dans le silence depuis quelques mois, Monsieur Lebaud était manifestement très ému, comme en témoignaient les larmes échangées avec ceux qui l’entouraient de leur affection admirative.


Publié le Mardi 16 Février 2010 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 3095 fois