Sommaire
Senior Actu

Une centenaire lègue un million d’euros à sa commune… mais sous conditions

Hélène Louart, une centenaire décédée en juin dernier a légué plus d’un million d’euros à son village natal de Pellevoisin dans l’Indre… mais sous certaines conditions. La commune doit notamment renommer l’une de ses rues au nom de la donatrice mais doit également utiliser cette somme d'argent à la construction de logements sociaux.


« Le legs sera porté à la connaissance du public par insertion locale et affiché à la mairie ; l’avoir sera employé uniquement à la construction de logement sociaux ; la maison sera vendue à des Parisiens ; l’avenue de la République ou la rue de la Promenade devra être débaptisée pour porter le nom d’Hélène Louard ; la tombe devra être entretenue et fleurie… » Voici là, quelques unes des instructions d’Hélène Louart, publiées par la Nouvelle République.

Grâce à ce legs de 1.15 million d’euros, Claude Roux, le maire de ce village de près de 900 habitants situé à 35 km au nord-ouest de Châteauroux, voit donc d’un coup, son budget municipal multiplié par deux. Toutefois, cette manne ne pourra pas servir à financer les besoins de la mairie, à savoir : remplacer le camion de pompiers, à réaliser une cuisine dans la salle des fêtes ou à rénover l’éclairage public…

Car la généreuse donatrice (née à Pellevoisin le 16 mai 1907 et décédée le 7 juin dernier), qui a fait de la mairie de ce village, son légataire universel, l'oblige à utiliser cet argent à la construction de logements sociaux, "même s’il ne s’agit pas d’une priorité", remarque le maire au micro d’Europe 1.

« Nous allons trouver une solution pour construire des logements, ce qui est normalement une compétence de la communauté de communes » ajoute-t-il dans une dépêche de l'AFP. Pour le coup, un ensemble résidentiel devrait être construit, « il portera probablement le nom de la vieille dame » a encore indiqué Claude Roux à Europe 1.

Pour réaliser ce legs, Hélène Louart, qui n’avait pas d’enfant, aurait déshérité le reste de sa famille, à savoir sa nièce.


Publié le Mercredi 9 Janvier 2008 dans la rubrique Divers | Lu 4552 fois