Sommaire
Senior Actu

Un tiers des bénévoles de la Croix-Rouge française sont des seniors

A l’occasion du lancement de l’année européenne du bénévolat et du volontariat, la Croix-Rouge française s’est associée à l’hebdomadaire La Vie pour réaliser un hors-série de 68 pages consacré aux bénévoles (dont un tiers est senior) et à la place du monde associatif dans la société… Détails.


Le bénévolat est la pierre angulaire de l’engagement associatif et le tout premier bénévole de la Croix-Rouge n’est autre que son fondateur, Henry Dunant, lorsqu’il organise spontanément les secours aux blessés de Solferino en 1859, avec le concours de la population locale.

Avec treize millions de membres et de volontaires à travers le monde entier rassemblés pour agir sous les emblèmes de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, répartis dans 186 sociétés nationales, le Mouvement Croix-Rouge Croissant-Rouge représente la première force bénévole au monde. La Croix-Rouge française compte à elle seule un réseau de plus de 52.000 bénévoles répartis dans 900 délégations locales.

Qui sont les bénévoles de la Croix-Rouge française ?

Une majorité de femmes : 62% jusqu’à 60 ans, plus de 70% au-delà.
Tous âges confondus : 46% de 30 à 60 ans, 33% de plus de 60 ans et 21% de 8 à 30 ans.

- Activités principales : l’action sociale (37%), l’urgence et secourisme (33%), les deux activités phares des délégations. En outre, 20% des bénévoles assument des fonctions de gouvernance (pilotage, contrôle, etc.) 10% un rôle de soutien aux activités (communication, informatique, logistique, gestion, etc.).

- 10 300 bénévoles sont membres élus d’un conseil de délégation ou d’un conseil de surveillance. Plusieurs milliers d’autres sont nommés à des fonctions d’encadrement ou d’expertise.

Des bénévoles citoyens et engagés

Quelles sont les aspirations, les motivations des bénévoles ? Quel regard portent-ils sur l’association, sur leur engagement personnel ? Quelles sont les nouvelles formes d’engagement aujourd’hui ? Le baromètre d’opinion des bénévoles de la Croix-Rouge française (BOB) a été réalisé entre le 18 mai et le 10 juillet 2010 auprès de 1882 bénévoles de la Croix-Rouge française par l’association Recherches et solidarités.

Cette enquête brosse le tableau du bénévolat à la Croix-Rouge française au regard de la population bénévole globale en France. Si le sentiment d’utilité prédomine chez tous les bénévoles, à la Croix-Rouge française, ils expriment très clairement une conscience citoyenne, un sens de l’engagement citoyen qui va au-delà du geste, de l’action. En effet, un tiers des personnes interrogées disent avoir le sentiment de participer à la citoyenneté et au lien social et de promouvoir l’engagement bénévole.

Les bénévoles de la Croix-Rouge française se décrivent comme des personnes à la fois engagées (41%) et passionnées (39%), en plus, bien entendu, de se sentir utiles (47%). A travers l’action qu’ils mènent, la grande majorité des bénévoles de la Croix-Rouge française estiment contribuer en priorité à sauver des vies et secourir des personnes (64%) et à aider les plus vulnérables à redevenir acteurs de leur propre vie (43%). Ces résultats reflètent les deux activités principales des délégations que sont le secourisme et l’action sociale.

Les bénévoles de la Croix-Rouge mettent néanmoins un argument en avant, qui ne se retrouve pas dans d’autres associations, et pour cause : le désir de diffuser les principes et valeurs humanitaires de la Croix-Rouge (42%).

Des missions, des profils et des engagements très différents

L’urgence et le secourisme

La Croix-Rouge française compte dans ses rangs 10 000 équipiers secouristes intervenant sur tous les fronts de l’urgence et dans des situations d’exception (inondations, tempêtes, catastrophes industrielles…), ainsi que dans le domaine de la prévention et de la formation aux gestes de premiers secours.

Une année d’action en chiffres :

- 118 284 personnes formées aux premiers secours (IPS ou PSC 1) ;
- Dispositifs prévisionnels : 51 282 postes de secours réalisés et 62 077 personnes prises en charge ;
- Prompts secours : 11 360 interventions réalisées pour les SAMU et/ou pour les sapeurs pompiers (plus de 17 500 personnes prises en charge au cours de 16 820 interventions) ;
- 97 opérations d’urgence dans 37 départements pour répondre à des situations exceptionnelles.

L’action sociale

32 000 bénévoles agissent chaque jour auprès des personnes les plus démunies pour lutter contre l’exclusion et la précarité. La diversité des missions menées dans ce domaine est immense. Ecoute, orientation, aide matérielle ou financière, hébergement… avec le souci permanent d’aider les personnes vulnérables à retrouver leur autonomie.

Une année d’action en chiffres :

- plus d’1 million de personnes démunies aidées en France
- 50 millions de repas distribués à plus de 500 000 personnes tout au long de l’année.
- 210 000 personnes rencontrées lors des sorties des 130 SAMU sociaux et équipes mobiles.
- 650 points de distribution alimentaire, 90 épiceries sociales et 750 lieux de distribution vestimentaire.
- Plus de 2 000 places d’hébergement et de logement adapté dans 60 établissements
- Plus de 20 000 appels reçus chaque année par Croix-Rouge Écoute
- La Croix-Rouge française mène des actions dans 146 établissements pénitentiaires (soit près de 80% des prisons en France)
- Plus de 20 000 appels reçus chaque année par Croix-Rouge écoute
- La Croix-Rouge française mène des actions dans 146 établissements pénitentiaires (soit près de 80% des prisons en France)

Les Equipiers de réponses aux urgences humanitaires (ERU) : volontaires de l’urgence

Mobilisés sur les grandes catastrophes partout dans le monde, ces urgentistes représentent une catégorie à part de volontaires. Ce sont avant tout des professionnels (médecins, ingénieurs, techniciens…), spécialistes de l’eau et l’assainissement, de logistique ou en médecine…mobilisables immédiatement après une catastrophe, et dont l’engagement ne dure que le temps de l’urgence (3 semaines renouvelables, en général). L’association fait dans ce cas appel directement aux compétences de ces volontaires occasionnels, formés spécifiquement pour ce type d’intervention.

« Tous bénévoles ! »

Le hors-série « Tous bénévoles ! », qui sort en kiosque le 9 février 2011, dresse un état des lieux du bénévolat en France, et plus particulièrement au sein de la Croix-Rouge française. Portraits de bénévoles, présentation des divers domaines d’action dans lesquels s’engager, formation, valeurs Croix-Rouge, nouvelles formes d’engagement… Ce sont toutes les facettes du bénévolat moderne qui sont abordées, mises en perspective par un passionnant face-à-face entre le professeur Jean-François Mattei, président de la Croix-Rouge française et Jean-Claude Guillebaud, chroniqueur à La Vie, dans lequel, tous deux soulignent le rôle essentiel des associations dans la construction du monde de demain.


Publié le Mardi 8 Février 2011 dans la rubrique Social | Lu 3133 fois