Sommaire
Senior Actu

Un chômeur quinqua propose une prime de 50.000 euros pour retrouver un emploi

Jean-Pierre Le Floch, 51 ans, ancien directeur financier, au chômage depuis neuf mois, propose une « prime » de 50.000 euros au futur employeur qui lui fournira un emploi. Explications.


En temps normal, les seniors au chômage ont déjà un mal fou à trouver du travail… Alors en temps de crise, c’est mission –presque- impossible !

Après avoir fait jouer son réseau et après avoir répondu à plus de 200 annonces, Jean-Pierre Le Floch est toujours au chômage depuis neuf mois. Las de ne rien trouver, ce directeur financier âgé de 51 ans, qui a travaillé dans le groupe Danone, chez Nabisco, au BHV, ou dans le secteur médical, a décidé de frapper fort.

En effet, on peut découvrir sur sa page personnelle sur le site Internet Viadeo.com (site de mise en relation professionnelle) : « je n'ai pas fait perdre 5 milliards à une banque. Je suis de la même génération que l'hyper Président. Qui suis-je ? Un directeur financier senior en recherche d'emploi. Je propose une prime de 50.000 euros… »

Plus concrètement, il propose à son futur employeur un « bon de réduction » d’un montant de 50.000 euros sur son embauche. « Cette prime maximum serait versée tous les mois sur une durée de dix ans, soit environ 500 euros par mois » indique-t-il en précisant « j’assume cette démarche marketing. Mon seul but est de rentrer en contact avec de nouveaux employeurs. À mon âge, je n'ai plus de temps à perdre. Et pour un senior, en France, changer de boîte est particulièrement compliqué... »


Publié le Mercredi 11 Mars 2009 dans la rubrique Emploi | Lu 8047 fois