Sommaire
Senior Actu

Trophées de la prévention des accidents de la vie courante 2010 : le 2ème Prix revient à l’association Le Bon Temps

La première édition des Trophées de la prévention des accidents de la vie courante*, qui récompense des réalisations menées par des acteurs de terrain, vient d’avoir lieu. A cette occasion, trois projets ont été récompensés : parmi les trois lauréats, soulignons plus précisément, le deuxième prix revenant à l’association nîmoise Le Bon Temps, qui organise des « ateliers équilibre » pour les personnes âgées de 65 ans et plus. Détails.


Les « ateliers équilibre » de l’association « Le Bon Temps »

Les difficultés que les personnes âgées rencontrent dans la vie quotidienne sont, entre autre, la conséquence d’une perte d’autonomie, due à différents facteurs et souvent liée à la chute (passé 65 ans, une personne sur trois chute dans l’année). Or, la dépendance physique est un des risques importants du grand âge, elle restreint la liberté et les choix de vie.

Face à ce constat, des professionnels médico-sociaux de la région de Nîmes ont créé l’association Le Bon Temps qui organise des « ateliers équilibre » destinés aux personnes de plus de 65 ans pour leur offrir la possibilité de faire des exercices physiques adaptés et de reprendre confiance en eux. Les exercices, qui sont encadrés par une animatrice professionnelle du soin à domicile, visent notamment le maintien de l’autonomie par la préservation des gestes de la vie quotidienne et la prévention des chutes.

Ces mouvements font travailler : l’appui pédestre, la vision, l’oreille interne, la vitesse de réaction, la mobilisation articulaire, le renforcement musculaire et la gestion du stress par rapport à la chute.

Les exercices sont ludiques, relationnels et font référence à des actes de la vie quotidienne. Ils permettent également de stimuler la mémoire et de créer du lien social. Ces ateliers, qui réunissent dix personnes maximum, se déroulent sur différents sites et laissent chacun évoluer à son rythme et à sa mesure. Chaque atelier comprend douze séances d’une heure et demie par trimestre (dont deux individuelles).

L’avis du jury

Bien que le principe des « ateliers équilibre » existe déjà depuis une quinzaine d’années, les jurés ont été séduits par la façon d’aborder la problématique de la prévention des AcVC* : la prévention des chutes chez les personnes âgées est appréhendée dans sa globalité, à travers plusieurs aspects : physique, intellectuel, psychologique et relationnel.

L’association a mis en place un véritable suivi et évalue les progrès accomplis sur la durée de l’atelier. Le jury a apprécié la création d’un tableau de bord permettant de suivre l’impact de l’atelier sur l’appréhension, les difficultés et l’évolution psychomotrices des personnes âgées. Et la méthode a fait ses preuves puisque les résultats des évaluations individuelles montrent une réduction des chutes.

Enfin, cette action présente l’avantage de pouvoir être reproductible.

Le jury, composé d'experts des secteurs de la sécurité des produits, de la consommation, de la prévention et de la communication, a examiné avec attention les 33 dossiers déposés fin mai 2010 et les a évalués à l'aune de quatre critères : l'adéquation de l'action avec le public visé, la qualité du projet réalisé, la conduite d'une évaluation de l'action et son caractère reproductible.

Lancée par la Commission de la sécurité des consommateurs, l'Institut national de la consommation et Macif Prévention, cette initiative s'inscrit dans le cadre de la candidature de la prévention des accidents de la vie courante au label Grande Cause nationale pour l'année 2011.

*AcVC : accident de la vie courante


Publié le Mardi 26 Octobre 2010 dans la rubrique Bien-être | Lu 1981 fois