Sommaire
Senior Actu

Toulouse : la Clinique des Minimes, 1er établissement privé autorisé pour soins longue durée en Midi-Pyrénées

L’Agence Régionale de Santé vient de délivrer à la clinique des Minimes de Toulouse l’autorisation d’une activité de soins de longue durée. Cette nouvelle unité vient compléter l’offre de soins globale dédiée aux personnes âgées dépendantes de cette clinique qui dispose de 79 lits de soins de suite et de réadaptation et de 36 lits d’EHPAD incluant 14 lits en secteur protégé Alzheimer.


« Cette nouvelle unité accueillera dès fin septembre les personnes âgées ayant perdu leur autonomie de vie et nécessitant des soins médicaux continue » souligne Pierre-Yves de Kerimel, directeur de la Clinique des Minimes.
 
Dans ce sens, deux médecins ont été recrutés pour ce service ouvert 7J/7 et H24. En matière de solidarité, cette activité disposera d’un agrément du Conseil Général de la Haute-Garonne, avec une capacité de 4 lits, pour accueillir des bénéficiaires de l’Aide Sociale.
 
Dans un contexte où l’état des lieux de l’agglomération de Toulouse révèle un équipement faible en structures sanitaires pour personnes âgées et un taux d’équipement inférieur à la moyenne nationale, cet établissement a été fortement soutenu, dès l’origine du projet, par la mairie de Toulouse, le Conseil Général, l’Agence Régionale de Santé et par le Gérontopôle (pôle de gérontologie du CHU de Toulouse).
 
En cours de labellisation en tant qu’établissement associé au Gérontopôle de Toulouse, la Clinique des Minimes a mis en place un partenariat novateur avec ce dernier. Une collaboration étroite a été, en effet, développée dans un premier temps au niveau des recrutements (les 3 médecins de la clinique sont issus du pôle gériatrique du CHU de Toulouse) et, dans un deuxième temps, avec la mise à disposition, sous contrat, par le CHU de Toulouse de deux praticiens hospitaliers intervenant à La Clinique des Minimes l’un à 80% l’autre à 20%.
 
Plus concrètement, la clinique des Minimes va s’attacher à proposer une offre de soins adaptée et graduée aux besoins de santé liés à l’avancée en âge. « La sécurité et la continuité des soins y seront assurées par des équipes médicales et soignantes pluridisciplinaires bénéficiant d’un équipement moderne et performant » assurent les responsables dans un communiqué.
 
Dans ce sens, l’ensemble des données du dossier patient est informatisé et géré via des tablettes tactiles permettant ainsi d’adapter à tout moment les prescriptions et de favoriser au sein de l’établissement le partage d’informations et une démarche « zéro papier » respectueuse de l’environnement. L’accès aux données médicales s’effectue de façon sécurisée en mode « cloud » auprès d’un hébergeur de données de santé à caractère personnel, agréé par le ministère de la Santé. Pour la sécurité des patients, cette clinique a également choisi une solution globale de mobilité et d’assistance aux personnes avec un bracelet d’identification équipé d’un bouton d’appel.
 
Implanté en plein coeur de Toulouse, dans le quartier des Minimes, cette nouvelle structure qui a ouvert en janvier 2013 représente un investissement de 20 millions d’euros et a permis la création de 120 emplois. Le bâtiment compte 11 000 m2 répartis sur trois niveaux avec 79 lits de Soins de Suite et de Réadaptation, 36 lits d’EHPAD et 44 lits de soins longue durée.
 
Dans le cadre d’une politique de mutualisation des pratiques, La Clinique des Minimes et La Résidence Le Carré Occitan ont rejoint le Réseau Serenis, un réseau d’établissements indépendants spécialisés dans la prise en charge de la personne âgée qui compte comme autres adhérents sur le territoire :

• La Clinique Monié (1956), Médecine et SSR, 163 lits et places
• EHPAD Maisonneuve (1989) - 95 résidents
• EHPAD Saint Simon (1995) - 94 résidents
• EHPAD Isatis (2009) - 83 résidents
 
La Cliniques des Minimes - La Résidence Le Carré Occitan
100, Bd. Pierre et Marie Curie
31200 Toulouse
Tél. : 05 82 084 084


Publié le Jeudi 19 Septembre 2013 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 4244 fois