Sommaire
Senior Actu

Terraform : un jardin adapté aux personnes à mobilité réduite

Le collectif La Valise, aidé des jardiniers de la prairie de Mauves à Nantes (Loire-Atlantique), a mis au point un jardin expérimental adapté aux personnes à mobilité réduite. Concrètement, il s’agit d’un bac de culture surélevé qui permet de lier les avantages et le confort évident du travail « à hauteur de table » aux vertus de l’hortithérapie !


« Nous avons pris conscience du rôle essentiel joué par les jardins, en tant que lieu de rencontre, de partage et de solidarité, moyen de résistance à la précarisation et moyen positif de lutte contre l’inactivité forcée (chômage, retraite…) » soulignent les responsables de ce projet dans leur communiqué.

Et d’ajouter : « le jardin et le jardinage ont des vertus reconnues. Ils sont vecteurs de lien social et peuvent permettre de rompre l’isolement des personnes, de favoriser les échanges entre « valides et non valides », comme entre générations, et de lutter contre les formes de ségrégation qui touchent souvent les personnes handicapées. Nous avons également réalisé que la pratique du jardinage, en général, pouvait être un outil de développement personnel, un facteur possible d’intégration et de cohésion sociale, mais aussi que beaucoup de personnes n’y avaient, a priori pas accès, faute d’équipements adaptés : personne en fauteuil roulant, personnes âgées »

C’est dans cet esprit que s’est imposé ce jardin expérimental constitué d’une coque pour bac de culture surélevée qui permet de lier les avantages et le confort évident du travail « à hauteur de table » aux vertus de la culture en planches surélevées : technique traditionnelle qui permet de bénéficier grâce à l’effet de compost, et de la protection des parois, d’un temps de végétation plus grand, et donc d’une utilisation plus intensive des surfaces cultivées.

Grâce à sa forme ergonomique, la coque rend possible la culture de face et en pleine terre. Les dimensions du bac, calculées en fonction de l’amplitude des bras permettent d’atteindre confortablement le milieu et les bords de la surface cultivée sans se déplacer. Les bacs peuvent êtres associés entre eux, ou isolés, en fonction de l’utilisation et de la configuration du site. Le système modulable et la légèreté du matériau autorisent une grande flexibilité et une facilité de mise en oeuvre, un stockage aisé ainsi qu’une grande longévité. La coque est en polyéthylène 100% recyclé et 100% recyclable, et les côtés plans en pin de Douglas, traité naturellement par oléothermie. Le jardin est compatible avec une culture biologique et « écoresponsable ».

« A travers ce projet de jardin pour personne à mobilité réduite, notre association vise à promouvoir un modèle de travail différent et innovant, inscrit dans une réalité économique viable mais qui place l'humain au coeur de son développement » concluent les responsables de La Valise.
Terraform : un jardin adapté aux personnes à mobilité réduite


Publié le Lundi 11 Janvier 2010 dans la rubrique Habitat | Lu 6913 fois