Sommaire
Senior Actu

Suisse : il faut encourager les salariés seniors à travailler plus longtemps (OCDE)

Voici une nouvelle étude de l’Organisation de Coopération et Développement Economique (OCDE) qui ne plaira peut-être pas à tous les salariés helvétiques… En effet, dans un récent rapport, l’OCDE conseille à la Suisse de « redoubler d'efforts pour aider les travailleurs âgés, et surtout les femmes, à poursuivre leur activité professionnelle de manière à relever le défi du vieillissement rapide de la population ».


Suisse : il faut encourager les salariés seniors à travailler plus longtemps (OCDE)
La Suisse, tout comme la plupart des grands pays développés connait depuis quelques années un vieillissement accéléré de sa population. Phénomène qui va se poursuivre jusqu’à la moitié de ce siècle environ. Naturellement, cette évolution démographique -sans précédent- va entrainer des conséquences, notamment dans le domaine de l’emploi…
 
Selon ce rapport de l’OCDE, l’emploi des salariés seniors en Suisse est l'un des plus élevés de la zone OCDE. Ainsi, en 2012, largement plus des deux-tiers (70.5%) des Suisses de 55 à 64 ans travaillaient, ce qui est nettement plus élevé que la moyenne de la zone qui tourne à 54%. Ce résultat exceptionnel est due au fort pourcentage d'hommes et de diplômés du supérieur dans cette classe d'âge qui travaillent (respectivement 79.5% et 85%). Cependant, cette proportion est sensiblement moindre chez les femmes (61.5%), surtout si elles n'ont pas de diplôme (49%).
 
Comme dans le reste de l’Europe, lorsque les seniors se retrouvent au chômage, il leur est souvent difficile de retrouver un travail : en 2012, 59% des chômeurs 55 ans et plus étaient sans emploi depuis plus de douze mois en Suisse contre 40% dix ans plus tôt (moyenne de 47% dans l'OCDE).
 
Dans ce contexte, l’Organisation préconise à la Suisse d’inciter davantage de personnes à continuer à travailler, ce qui lui permettrait de renforcer le financement de son système de retraite qui a été peu réformé depuis 2003, contrairement à ce qui s'est produit dans la plupart des pays de l'OCDE. Toutefois, l'Organisation salue les efforts déployés actuellement par la Suisse, notamment la réforme en discussion Prévoyance vieillesse 2020 et l'initiative adoptée en vue de lutter contre la pénurie de personnel qualifié ». Mais il faut faire encore plus pour stimuler efficacement la productivité des travailleurs seniors.


Publié le Mardi 28 Octobre 2014 dans la rubrique Retraite | Lu 749 fois