Sommaire
Senior Actu

Strasbourg : L’Appart à part, onze espaces innovants adaptés aux seniors (exposition)

Depuis le 4 juillet dernier et jusqu’au 21 août 2011, une exposition intitulée « L’Appart à part - onze espaces innovants adaptés aux seniors » est organisée à l’Hôtel du Département de Strasbourg (Bas-Rhin). Un rendez-vous proposé par le Conseil Général du Bas-Rhin et le Pôle Aménagement de la Maison en Alsace. L’idée : s’intéresser à la question de l’habitat adapté aux seniors et aux personnes dépendantes.


Le vieillissement de la population française est aujourd’hui une évidence et les estimations montrent qu’en 2050, un habitant sur trois sera âgé de 60 ans ou plus.

Ce phénomène se retrouve à l’échelle mondiale : le chiffre des personnes âgées de plus de 60 ans devrait ainsi passer de 629 millions à environ deux milliards en 2050.

Rappelons par ailleurs que 60% des personnes dépendantes vivent à leur domicile, souvent inadapté, et que ce chiffre pourrait monter à 70% à l’horizon 2030/2040.

Cette situation a amené les acteurs publics et privés Alsaciens à se mobiliser pour proposer des solutions innovantes et respectueuses de l’environnement permettant aux personnes âgées de rester le plus longtemps possible chez elle. Les industriels du secteur ont parfaitement relevé le défi en proposant une réponse globale, originale et inattendue et ont conçu des aménagements alliant modernité, ergonomie et design.

C’est dans ce contexte que le Conseil Général du Bas-Rhin accueille, sous la forme de mini-appartements témoins, les nouvelles solutions, accessibles à tous, pour simplifier et sécuriser la vie des personnes dépendantes. Ce sont plus de trente entreprises qui présentent leurs concepts créatifs et leurs produits. Surprenantes, ingénieuses et inventives ces solutions se servent des nouvelles technologies et des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

« L’appart à part » permet entre autres de découvrir une canne qui tient debout toute seule, des systèmes d’alerte à reconnaissance vocale, un parquet souple antidérapant, une cuisine design et toute électrique, un lit disposant de pieds lumineux ou encore un système de plinthes « intelligentes ».

Ces inventions s’inscrivent dans trois thématiques distinctes : la sécurisation du foyer, la création d’outils pour faciliter la vie et le bien-être. L’objectif est très clair : comment apporter aux personnes dépendantes des instruments qui leur permettront de pallier leurs insuffisances et de remplacer grâce à la technologie certaines capacités perdues.

L’exposition est ouverte au grand public du 4 juillet au 21 août 2011 à l’hôtel du département à Strasbourg.


Publié le Lundi 18 Juillet 2011 dans la rubrique Habitat | Lu 3626 fois