Sommaire
Senior Actu

Sport, hiver et articulations

L’hiver n’est pas la saison idéale pour les sportifs. Le froid, la paresse et les douleurs articulaires qui refont surface nous poussent plutôt… à rester chez soi au chaud. Pourtant, le laboratoire Nutriting, spécialisé dans les compléments alimentaires, vous assure que même en hiver, l’activité physique est bonne pour votre santé ! Les douleurs articulaires ne sont plus une excuse pour écarter le sport qu’on avait pourtant intégré à nos bonnes résolutions de 2016.


Trois bonnes raisons de continuer le sport en hiver :

- La pratique d’une activité physique vous permettra d’éliminer les petits excès alimentaires davantage présents pendant les longues journées d’hiver. Tout effort physique au quotidien participe au maintien de l’équilibre entre vos apports et vos dépenses, indispensable pour conserver un poids de forme.

- Immunité et système cardiovasculaire profitent également des bienfaits du sport puisque celui-ci sollicite vos capacités cardio-respiratoires et vous arme davantage contre les agressions extérieures. Les personnes pratiquant un sport régulier ont d’ailleurs moins de risque de s’enrhumer que les personnes sédentaires.

- Au-delà des bénéfices sur la santé physique, l’activité sportive est un bon moyen pour prendre l’air, s’aérer l’esprit et se changer les idées. Quoi de mieux pour faire face au stress et aux angoisses, majoritairement présents en période hivernale ?
 
Mais le sport n’est-il pas mauvais pour les articulations ? Il existe beaucoup d’idées reçues à ce sujet mais une chose est sure : activité et articulation sont étroitement liés.

Diminuer la dépense physique c’est ouvrir la porte à une éventuelle prise de poids, ennemie de vos articulations et facteur de douleurs grandissantes. La pratique du sport augmente l’épaisseur du cartilage situé entre deux os, diminue la pression exercée sur les surfaces articulaires et améliore ainsi les mouvements.
 
Rester actif est donc le maître-mot pour pallier les douleurs articulaires ! Cependant, pratiquez un exercice qui vous convienne en privilégiant les plus doux comme la natation ou le vélo. Si vous êtes tenté par une activité extérieure, n’oubliez pas que les températures extrêmes rigidifient les muscles et les ligaments. Ne négligez donc pas l’échauffement et pensez à bien vous couvrir en protégeant les articulations et les extrémités du corps.
 
Par ailleurs, il est important de manger dans les deux heures qui précèdent l'activité, cela peut se faire sous forme de repas, ou d'un en-cas, au choix. Espacez-le suffisamment de sorte que vous n'ayez pas de gêne digestive pendant l'effort. La banane est de loin l’aliment star à consommer juste après une activité, son ratio en glucose, amidon et fructose est idéal pour la reconstitution des réserves en glycogène musculaire. N'oubliez pas cependant de consommer un autre vrai repas dans les deux heures qui suivent l'effort, si vous le pouvez.
 
Enfin, au quotidien, l’alimentation peut vous aider à prévenir ou atténuer les maux articulaires. Certains nutriments sont indispensables comme c’est le cas pour la vitamine C qui participe à la synthèse du collagène, principal constituant du cartilage osseux. En hiver, celle-ci sera majoritairement présente dans le chou-fleur, l’oseille, l’orange et le kiwi. Ne délaissez pas non plus les sources de bons acides gras comme les poissons gras (saumon, anguille, maquereau, sardine…) ou encore les fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes…) qui jouent un rôle dans la diminution des inflammations. Pensez aussi à bien vous hydrater car en hiver la sensation de soif est moins présente.  Pourtant, l’eau est tout aussi indispensable. 
 
A travers ces conseils et le maintien d’une activité physique, vous passerez l’hiver en toute sérénité. Sortez, bougez et profitez de la saison sans avoir peur pour vos articulations !  


Publié le Jeudi 3 Mars 2016 dans la rubrique Bien-être | Lu 977 fois