Sommaire
Senior Actu

Sooke : cohabitation senior en Colombie-Britannique

Cela fait déjà une petite dizaine d’années que l’idée de proposer à des seniors de vivre ensemble dans un même lieu afin d’éviter la solitude, de favoriser le maintien à domicile et de réduire les couts a fait son apparition. Pour autant les cas concrets restent rares. D’où l’intérêt de ces ainés qui vivent en communauté à Sooke au Canada.


On appelle cela la colocation (cohabitat au Canada). A l’origine, ce concept visait à permettre à des jeunes (souvent des étudiants) de réduire les coûts de leur logement. Et le système fonctionne ! Surtout dans les grandes villes où les petits espaces sont rares et chers.
 
Avec le vieillissement de la population, certains se sont dits : « pourquoi ne pas adapter la colocation ou cohabitation aux seniors ». L’idée est apparue il y a une dizaine d’années. Pour autant, le concept n’a jamais vraiment décollé en Europe. En France par exemple, des cas existent, mais il est rare de voir des ainés partager une maison ou un appartement. En revanche, les résidences pour seniors valides ont elles, le vent en poupe.
 
C’est la raison pour laquelle cette communauté de seniors canadiens, présentée dans un récent article de Radio Canada est intéressante. Depuis mars dernier, ils sont installés à Sooke, en Colombie-Britannique, au Canada. En tout, une quarantaine de retraités vivent dans un immense chalet en bois : Harbouside Cohousing. Lors de l’inauguration, les habitants ont promis de s’entraider et de vieillir ensemble. Chacun chez soi, mais pas chacun pour soi !  
 
Ce projet totalement inhabituel a mis cinq ans à prendre forme, mais ce groupe de personnes âgées n’a jamais baissé les bras. Depuis l’acquisition du terrain à la construction en passant par l’aménagement de cette trentaine d’appartements doublés d’une maison commune, ces aînés n’ont jamais perdu espoir de voir cette cohabitation prendre forme. En réalité, ce projet canadien ressemble à une résidence services pour seniors, mais construite et gérée par des seniors et non pas un groupe de maisons de retraite ou de promoteurs.  
 
On compte actuellement au Canada, une quinzaine de cohabitations de ce genre. Si parfois, ces communautés sont intergénérationnelles, elles restent la plupart du temps composées de seniors qui vivent ensemble. Leur credo : « Bien vieillir en communauté » et surtout, le plus longtemps possible sans avoir à opter pour la maison de retraite… 


Publié le Jeudi 6 Octobre 2016 dans la rubrique Habitat | Lu 1451 fois