Sommaire
Senior Actu

Singapour : de la prévention des piétons seniors…

Sur les routes de la ville-état de Singapour (Asie du sud-est), qui compte presque 9% de personnes âgées de plus de 65 ans, le gouvernement mène une politique de prévention auprès des piétons seniors, de manière à leur éviter de devenir victime d’un accident.


Où que l’on se trouve dans le monde, les personnes âgées sont une population à risque en matière d’accident de la route.

En effet, avec l'âge les perceptions peuvent se brouiller et la mobilité diminuer : les aînés sont donc très concernés par les accidents de la route.

De plus, il faut savoir que le moindre petit choc -qui blesserait sans gravité un adulte- peut devenir dramatique, voire fatal chez les seniors. Dans cet esprit, le gouvernement de Singapour a mis en place une campagne de prévention des accidents de la route auprès des seniors (les plus de 65 ans représentent 8.9% de la population singapourienne).

Ainsi, sur certaines grandes artères de l’île, on peut voir fleurir le long des routes des étendards qui rappellent aux aînés certains principes fondamentaux de précaution afin de pouvoir évoluer dans les rues en limitant les risques.
Singapour : de la prévention des piétons seniors…

Singapour : de la prévention des piétons seniors…
Ces panneaux (voir photo ci-contre) rappellent donc aux personnes âgées, que lorsqu’elles se promènent dans les rues de Singapour (qui signifie « la ville du lion »), il faut qu’elles fassent bien attention à être parfaitement visibles, même lorsque le soir tombe (il fait nuit toute l’année à partir de 19H30 environ), à bien faire attention en traversant, à respecter les panneaux de signalisation, etc.

Même si, globalement, les conducteurs singapouriens sont très respectueux du code de la route, et même si les piétons traversent uniquement lorsque le feu est rouge pour les voitures, ce type de campagne de prévention est toujours intéressante, car elle rappelle aux premiers intéressés que la route est dangereuse, et que pour continuer à se balader en toute tranquillité, mieux vaut prendre un minimum de précautions…

Selon un rapport de l’European Transport Safety Council (ETSC), présenté le 26 mai 2008 à Bruxelles (Belgique), si aucune mesure n’est prise par les différents pays afin d’améliorer et de sécuriser la circulation des seniors, un tiers des décès survenant dans des accidents de la route concernera des personnes de 65 ans et plus d’ici 2050.

Actuellement, 8.000 seniors (plus de 65 ans) décèdent chaque année sur les routes européennes (UE 27), ce qui représente un décès sur cinq pour 17% de la population. Ainsi, les plus de 65 ans courent donc 16% de risques supplémentaires de mourir dans un accident de la route que les plus jeunes, estime ce rapport de l’ETSC…

Rappelons qu’à Singapour, l’espérance de vie à la naissance s’élève à 81.98 ans, soit 79.37 ans pour les hommes et 84.78 ans pour les hommes.


Publié le Lundi 23 Mars 2009 dans la rubrique Transports | Lu 8260 fois