Sommaire
Senior Actu

Silver Santé Study : méditation et bien vieillir

Et si méditer favorisait le « bien vieillir » ? C’est ce que vont s’attacher à découvrir des chercheurs de l’Inserm (Caen) à travers cette grande étude baptisée Silver Santé Study qui vise à identifier les facteurs déterminants de la santé mentale et de bien-être des ainés, notamment par le biais de la méditation.


« C’est à la fois la littérature scientifique sur le sujet et mon expérience personnelle qui m’ont amenée à m’intéresser à la méditation comme entraînement mental qui pourrait avoir un impact bénéfique sur la santé mentale », indique Gaëlle Chételat, directrice de recherche à l’Inserm de Caen, et coordinatrice de la Silver Santé Study.
 
Plus concrètement, ce projet va se dérouler en grande partie en Normandie. En effet, la Région Normandie enregistre l’une des augmentations les plus rapides en France du nombre des plus de 60 ans : ceux-ci représentent près du quart de sa population. La région de Caen est donc un territoire favorable pour mener des études sur le vieillissement en bonne santé.
 
« Nous savons aujourd'hui que des facteurs environnementaux ont un rôle important dans le vieillissement du cerveau et la survenue de maladies neurodégénératives. On pense également que certaines pratiques d'entraînement mental comme la méditation peuvent aider à améliorer la santé mentale lors du vieillissement, via la neuroplasticité » précise la chercheuse de l’Inserm.
 
Pour résumer, ce projet scientifique vise à évaluer différentes interventions mentales, comme l’apprentissage d’une langue étrangère ou la pratique régulière de la méditation sur le vieillissement du cerveau et sur le « bien vieillir ». Pas de limite d’âge pour pratiquer la méditation, mais il faut cependant un certain entraînement et une pratique régulière pour en tirer des effets bénéfiques.
 
Dans la pratique, les résultats seront évalués en combinant différents examens, notamment des imageries cérébrales (TEP et IRM), des mesures du sommeil, des questionnaires, des mesures comportementales ainsi que des analyses biologiques à partir d’un prélèvement sanguin.
 
Ce projet, qui a reçu un financement de 7 millions d’euros, est mis en place pour une durée de cinq ans, de janvier 2016 à 2020.
 
Si vous souhaitez être informé sur le projet Silver Santé Study et souhaitez obtenir des renseignements supplémentaires, n’hésitez pas à contacter les responsables. Composez le 02 31 47 02 06 ou envoyez un e-mail à l’adresse silversante@cyceron.fr .


Publié le Jeudi 30 Juin 2016 dans la rubrique Bien-être | Lu 2202 fois