Sommaire
Senior Actu

Signal senior : le macaron qui indique la présence d'un senior au volant

Depuis plusieurs années, l’association Signal senior œuvre à la généralisation du macaron « S » signalant la présence d’un senior derrière le volant. L’idée ? Réduire la mortalité des plus de 75 ans qui ont un risque deux fois plus élevé d'être tués sur la route que les autres.


La conduite des seniors et plus précisément, celle des personnes âgées est un sujet toujours délicat… En effet, avec le vieillissement des populations, de plus en plus d’ainés se retrouvent sur les routes derrière un volant. Or, pour ces seniors, conduite rime souvent avec autonomie et liberté d’action. Notamment en province et à la campagne où les transports en commun sont moins développés que dans les grandes villes.  
 
Afin de protéger les conducteurs âgés, l’association Signal senior tente depuis quatre ans de généraliser l’installation du macaron « S » qui indique la présence d’un conducteur âgé derrière le volant ; tout comme le macaron « A » signale celle d’un conducteur novice. Les plus de 70 ans représentent en France 16% des automobilistes. Ils ne sont mis en cause que dans 9% des accidents.
 
Comme l’indiquait récemment Gilles Renard, président de l’association à BFM TV « par le biais de l’autocollant, nous voulons protéger ces personnes âgées qui conduisent encore. Toutes les personnes qui nous ont fait confiance sont satisfaites parce qu’elles ne sont plus klaxonnées. Quand elles roulent, on ne les embête plus, on les respecte beaucoup plus ». L’idée n’est pas inintéressante, même si elle n’enthousiasme pas toujours les premiers concernés qui se trouvent stigmatisés par la présence de cette lettre qui se colle à l’arrière de leur véhicule. Précisons que cet autocollant est commercialisé au prix de 4 euros. En quatre ans, l’association en a vendu 1.200.
 
Rappelons qu’en mai 2014, le Sénat a estimé que les travaux menés par le groupe de travail présidé par le rapporteur de la proposition de loi, Yves Détraigne montraient « qu’il n'y avait pas lieu de légiférer sur la question des conducteurs âgés, en imposant une visite médicale à compter d'un certain âge ». La France est avec l'Allemagne et la Pologne, l'un des seuls pays européens où la validité du permis est permanente. Au Portugal et en Italie, les conducteurs doivent passer une visite médicale à partir de 50 ans. Aux Pays-Bas, au Danemark ou en Irlande, celle-ci est obligatoire à partir de 70 ans. 


Publié le Lundi 25 Janvier 2016 dans la rubrique Transports | Lu 5167 fois