Sommaire
Senior Actu

Sexe : les hommes seniors actifs plus tard que les femmes seniors

Selon une étude publiée cette semaine par la très sérieuse revue scientifique British Medical Journal (BMJ), se fondant sur deux grandes enquêtes américaines, avec l’âge, les hommes ont deux fois plus de chances de rester actifs sexuellement que les femmes. Toutefois, quelque soit le sexe, en vieillissant, être en bonne santé est un facteur déterminant pour une vie sexuelle épanouie.


La première enquête (1995-1996) a porté sur quelque 3.000 personnes de 25 à 74 ans ; la seconde (2005-2006) a porté sur le même nombre d’individus, mais âgés cette fois-ci de 57 à 85 ans.

Dans les deux cas, une très large majorité (respectivement 95 à 97,8%) des sondés se définissait comme hétérosexuelle.

La première étude (réalisée par l’Université de Chicago) nous indique qu’à trente ans, les hommes peuvent espérer avoir une vie sexuelle active pendant encore trente-cinq ans en moyenne contre trente-et-un an seulement pour les femmes.

La seconde étude (réalisée par l’Institut américain de la santé) montre qu’après 55 ans, les hommes peuvent espérer avoir une vie sexuelle active pendant encore quinze ans contre dix ans chez les femmes.
Sexe : les hommes seniors actifs plus tard que les femmes seniors

Par ailleurs, on apprend également que les personnes en très bonne santé ont deux fois plus de chance d’être attirés par le sexe que les individus à la santé fragile… A noter aussi, qu’en cas de santé précaire, les hommes perdent plus d’années de vie sexuelle active que les femmes. « Ce qui pourrait inciter les messieurs à mener une vie plus saine » indiquent les responsables de cette étude.

L’étude qui a porté sur la population plus âgée souligne également qu’en terme d’activité sexuelle, le fossé se creuse avec l’âge… En effet, alors que chez les 75-85 ans, environ 40% des hommes affirment avoir une vie sexuelle active, le pourcentage tombe à 17% chez les femmes du même âge. Dans cette même tranche d’âge, plus des deux-tiers des messieurs (70.8%) jugent leur vie sexuelle satisfaisante contre la moitié seulement chez les dames (50.9%).

Pratiquement les trois-quarts des hommes –tous groupes d’âge confondus- indiquent avoir une partenaire alors que le pourcentage tombe à moins de quatre sur dix (38.5%) chez les femmes de 75 ans et plus. Comme on peut s’en douter, être marié ou avoir un partenaire réduit cependant ces différences…

A noter que l'activité sexuelle se traduisait par au moins un rapport dans les six mois dans la première enquête et un dans les douze mois précédents dans la seconde.


Publié le Vendredi 12 Mars 2010 dans la rubrique Bien-être | Lu 10549 fois