Sommaire
Senior Actu

Seniors et salubrité des aliments : quelques conseils…

En vieillissant, notre système immunitaire faiblit et a plus de difficulté à combattre les bactéries nocives. C’est pour cette raison que les seniors, en particulier les plus de 60 ans, sont plus à risque de contracter une maladie d’origine alimentaire. Voici donc quelques conseils, simples, à suivre pour limiter les problèmes…


Que vous prépariez vous-même des aliments, ou que ce soit un aidant qui le fasse pour vous, il est important d’utiliser des techniques de manipulation et de cuisson des aliments qui assurent leur salubrité.
 
Beaucoup de cas d’intoxication alimentaire ne sont pas déclarés parce que les symptômes sont similaires à ceux de la grippe intestinale.
 
Les symptômes des maladies d’origine alimentaire les plus fréquents incluent des crampes d’estomac, des nausées, des vomissements, de la diarrhée et de la fièvre.
 
Si vous êtes senior et que vous ressentez ces symptômes, il est important que vous en teniez compte et que vous consultiez un professionnel de la santé, car les intoxications alimentaires peuvent être particulièrement dangereuses.
 
Ce que vous devrez faire

Nettoyer, séparer, cuire et réfrigérer –le meilleur moyen de vous protéger, vous et votre famille, contre les maladies d’origine alimentaire est de suivre ces quatre mesures de salubrité des aliments de base.
 
Utilisez un thermomètre numérique pour aliments et consultez toujours ces températures sécuritaires de cuisson interne quand vous préparez des aliments.
 
Faites attention aux aliments que vous mangez

Certains aliments sont plus à risque d’être contaminés par des bactéries d’origine alimentaire que d’autres.
 
Voici quelques bons conseils pour les seniors :

- assurez-vous de faire cuire les charcuteries jusqu’à ce qu’ils soient fumants avant de les manger ;

- ne mangez pas de viande, de volaille, de poisson ou de fruits de mer crus ou insuffisamment cuits ;

- évitez les poissons et les fruits de mer fumés réfrigérés ;

- évitez le lait, le jus et le cidre non pasteurisés ;

- évitez tous les fromages à pâte molle, ainsi que les fromages à pâte demi-molle faits de lait cru ou non pasteurisé ;

- évitez les viandes à tartiner et les pâtés réfrigérés ;

- évitez les aliments non cuits contenant des œufs crus ou non pasteurisés.
 


Publié le Vendredi 7 Mars 2014 dans la rubrique Nutrition | Lu 1350 fois