Sommaire
Senior Actu

Seniors et habitudes alimentaires… plutôt favorables à la santé !

Afin de mieux comprendre les Français et leurs connaissances en matière de santé, l’Inpes réalise tous les cinq ans une grande enquête dans le cadre de son « Baromètre santé ». Cette année, l’Institut s’est intéressé aux habitudes et attitudes alimentaires des quinquas et plus. Et bonne surprise, leur manière de manger serait plutôt bonne pour leur santé !


Seniors et habitudes alimentaires… plutôt favorables à la santé !
Manger fait incontestablement partie des plaisirs de la vie. En revanche, selon ce que l’on consomme quotidiennement, notre alimentation peut s’avérer bénéfique ou nocive à notre santé… Qu’en est-il des seniors ? Se nourrissent-ils bien ? Eh bien… il semblerait que oui ! Ainsi, même si les 55-75 ans connaissent moins bien les repères du Programme National Nutrition Santé, le fameux PNNS, que les plus jeunes, excepté pour le poisson, ils sont plus nombreux à suivre un certain nombre d’attitudes et de comportements alimentaires favorables à leur santé.
 
Ainsi, globalement, les seniors sont 27% à associer l’acte alimentaire à « un moyen de conserver sa santé », contre 20% des 18-54 ans. Et de manière assez surprenante pour une génération plutôt hédoniste, le plaisir gustatif n’arrive qu’en troisième position derrière le besoin indispensable de se nourrir pour vivre.

Parallèlement, une très large majorité (96%) des seniors estiment que « faire la cuisine » est « une façon de manger sain ». Tous les sondés, quelque soit l’âge, se rejoignent pour dire que la cuisine est un moment « convivial » (93%), que c’est « un plaisir » (83%). Seul un petit quart (24%) prend ça comme une « corvée ».
 
Toujours selon cette grande étude, l’influence de la santé dans la composition des menus est trois fois plus importante chez les 65-75 ans que chez les 26-34 ans (respectivement deux fois parmi les 55-64 ans). Par ailleurs, parmi les adultes, ce sont les plus nombreux à considérer qu’ils mangent de manière équilibrée (86% parmi les 55-75 ans contre 74% parmi les 18-54 ans).
 
Pour autant, d’après leurs déclarations, près de 40% de seniors sont en surpoids (contre 27% des 18-54 ans) et 14% en situation d’obésité (vs 8% des 15-54 ans). Les 55-75 ans sont cependant plus nombreux à consommer certains aliments bons pour la santé : 22,5% déclarent avoir mangé au moins 5 fruits et légumes le jour précédent l’enquête, soit près de trois fois plus que les 18-54 ans (8%) et les 12-17 ans (8%) ; 57% mangent du poisson au moins deux fois par semaine (contre 41% parmi les 18-54 ans et 40%  parmi les 12-17 ans).
 
Par ailleurs, 79% des seniors ont mangé des féculents au moins trois fois la veille de l’enquête. Concernant les produits laitiers, seuls 31% des plus de 55 ans affirment consommer les trois ou quatre produits laitiers recommandés dans le cadre du PNNS la veille de l’enquête, et cela, malgré leurs besoins en calcium importants.

Les 55-75 ans sont aussi significativement plus nombreux que leurs cadets à prendre trois repas par jour : 94% d’entre eux adoptent ce rythme d’alimentation contre 85% pour le reste de la population. Ils ne sont que 2% à sauter le petit-déjeuner contre 6% des 18-54 ans et 12% des 12-17 ans.
 
Leurs repas comportent également plus de plats : près des deux-tiers des 55-75 ans consomment entre 3 et 4 plats au déjeuner, alors qu’à peine un peu plus de la moitié des 19-44 ans ne consomment habituellement qu’un ou deux plats le midi. En ce qui concerne les lieux de prise des repas, la majorité des 55 et plus mange à domicile : 97% pour le petit-déjeuner, 83,5% pour le déjeuner et 93% pour le dîner. Parmi les seniors ne vivant pas seuls, ils sont plus nombreux que leurs cadets à prendre leur repas en compagnie: 59% prennent le petit-déjeuner aux côtés d’une ou plusieurs personnes contre 46% des 18-54 ans.


Publié le Jeudi 16 Octobre 2014 dans la rubrique Nutrition | Lu 1978 fois