Sommaire
Senior Actu

Santé : le trésor menacé d'Antoine Vial (livre)

Les éditions L’Atalante publient à la fin du mois de janvier, le dernier ouvrage d’Antoine Vial : Santé, le trésor menacé (15 euros ; 274 pages). Un ouvrage brulot et coup de gueule grâce auquel l’auteur, grand connaisseur des rouages de l’industrie du médicament et de la médecine contemporaine, espère que la santé aura une place prioritaire dans la prochaine élection présidentielle.


Santé : le trésor menacé d'Antoine Vial (livre)
Quelques faits qui font froids dans le dos : l’espérance de vie a baissé pour la première fois en 2016. Les hôpitaux tuent, les médicaments tuent, beaucoup plus que la voiture ou le cannabis : ainsi, tous les ans une ville de la taille d’Angoulême ou Bastia est rayée de la carte. Les petits hôpitaux sont voués à disparaître d’ici dix à quinze ans. Les personnes âgées et les personnes handicapées subissent un véritable enfermement. La désertification s’accentue. Et, pendant ce temps-là, le « docteur » Google s’apprête à prendre le relai de notre vieille sécurité sociale avec une offre de santé globale.
 
Antoine Vial publie donc ce mois-ci, un livre choc sur la médecine et le système de santé français en général. L’auteur pointe du doigt les dysfonctionnements et espère redonner du pouvoir aux citoyens et aux malades en particulier. Il souhaite également secouer les politiques et attirer leur attention sur le danger que constituent les dérives de notre système de santé, « ce trésor historique et national ».
 
« Ce bilan n’est pas que noir, indique l’auteur dans cet ouvrage. Mais, même incomplet ou gris, il impose de s’interroger sur l’avenir de notre médecine. Dans dix ou quinze ans nous serons face à un système de santé fondé sur l’individualisation du risque et sur une offre de soins majoritairement privée. »
 
Antoine Vial prend aussi position sur de nombreux sujets de santé publique : il dénonce par exemple les conflits d’intérêts en médecine et le lobbying des laboratoires pharmaceutiques (un « grand classique »), il regrette la mise sur le marché des médicaments pas assez contrôlée et l’évaluation des risques secondaires encore négligée. Il évoque aussi la fermeture programmée des petits hôpitaux (déserts médicaux), de la santé publique détroussée et confisquée, de la double peine des personnes handicapées ou encore de la maltraitance contre les personnes âgées…
 
L’auteur pointe aussi du doigt les dangers des bouleversements à venir dans la santé via le numérique et la multitude de capteurs qu’il considère comme étant des « mouchards ». Antoine Vial démontre l’urgence de mettre en oeuvre une politique de santé modernisée, en phase avec les enjeux de la collectivité et conforme aux aspirations des citoyens.
 
Un livre choc en forme de bilan rigoureux et sans concession réalisé par un homme convaincu que la santé participative s’avère la seule alternative à l’effondrement de notre système de santé.
 
*Après plusieurs missions aux côtés de Médecins sans frontières (MSF) à la fin des années soixante-dix, Antoine Vial a été jusqu’en 2000 producteur délégué et animateur des magazines santé sur France Culture, puis membre de la commission « Qualité et diffusion de l’information médicale » à la Haute autorité de santé (HAS). Il est aujourd’hui expert en santé publique, co-fondateur du Forum des living labs en santé et autonomie. Il siège également au conseil d’administration de la revue Prescrire.


Publié le Vendredi 13 Janvier 2017 dans la rubrique Santé | Lu 1704 fois