Santé

Santé 2020 : une politique européenne durable pour protéger et promouvoir la santé des 900 millions d’Européens


La Région européenne de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a adopté une politique durable pour protéger et promouvoir la santé de ses 900 millions de citoyens, en particulier les plus vulnérables. Cette nouvelle politique globale, baptisée Santé 2020, a été approuvée par le Comité régional de l'OMS pour l'Europe, organe directeur de l'OMS pour la Région, lors de sa session organisée à Malte.


« Si un grand nombre d'actions sont menées dans différents pays, par les pouvoirs publics, les donateurs, le secteur privé, les organisations non gouvernementales et d'autres groupes », a déclaré Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l'OMS pour l'Europe, « tous ces acteurs doivent mettre en commun leurs connaissances et collaborer. C'est la seule manière de réduire la mortalité et les souffrances. Une politique européenne pourrait représenter le début d'une nouvelle lutte concertée pour sauver la vie non seulement des citoyens de l'Europe d'aujourd'hui, mais aussi celle des générations à venir ».

Plus concrètement, cette politique vise les principaux problèmes de santé des 53 pays de la Région, comme l'aggravation du manque d'équité en santé entre les pays et dans chacun d'eux, la diminution des dépenses du service public en raison de la crise financière et la charge toujours plus lourde de la morbidité imputable aux maladies non transmissibles, notamment l'obésité, le cancer et les maladies cardiaques. Sa mise en œuvre doit contribuer à mobiliser tous les décideurs, au sein comme au-delà du secteur de la santé.

« Tant de facteurs ont une incidence sur la santé, et tant d'aspects de notre existence sont influencés par cette dernière que les progrès en matière de santé publique ne peuvent être le fruit d'efforts déployés aux niveaux pansociétal et pangouvernemental », a déclaré à cette occasion Mme Jakab. « Telle est la raison pour laquelle tout le monde a un rôle à jouer dans la mise en oeuvre de Santé 2020, des premiers ministres à la société civile, en passant par les citoyens. »

Des décideurs et experts dans le domaine de la santé représentant 30 pays ont exprimé leur soutien à la nouvelle politique paneuropéenne, dans la mesure où elle contribuera à l'application de nouvelles mesures et renforcera celles déjà mises en place pour relever ces défis.
Lu 839 fois
Publié le Vendredi 21 Septembre 2012




Réagir à cet article :






Suivez-nous sur Facebook


Newsletter : restez informés par email

Retrouvez-nous sur les réseaux