Sommaire
Senior Actu

Salon des Thermalies 2018 : zoom sur les mini-cures

En 35 ans, le Salon des Thermalies s’est imposé comme « la » référence en matière de santé et du bien-être par l’eau, et révèle à chaque nouvelle éditions, les tendances du secteur. En 2018, deux rendez-vous incontournables du thermalisme, de la thalassothérapie, du spa et de la balnéothérapie auront lieu du 18 au 21 janvier 2018 au Carrousel du Louvre à Paris, puis du 2 au 4 mars à la Sucrière à Lyon. Zoom sur les mini-cures de l’année prochaine.


Salon des Thermalies 2018 : zoom sur les mini-cures
Parce qu’il n’est pas toujours aisé de prendre du temps pour soi (même parfois à la retraite !), les mini-cures thermales associent de belle manière les vertus de l’eau thermale aux soins actifs de la cure traditionnelle et ceci, en « formule concentrée » sur une période de 6, 9 ou 12 jours. Une bonne alternative pour ceux qui ne disposent pas forcément de trois semaines pour suivre une cure thermale.
 
Dans ce contexte, depuis quelques années, les stations thermales ont intégré dans leurs offres, des courts séjours « santé », réalisés avec le même sérieux sous suivi médical et comprenant les soins thermaux spécifiques aux différentes pathologies.
 
Grands Thermes La Bourboule : soigner les brulures domestiques
Barbecue, four, fer à repasser, casseroles… Les situations à risques de brûlures domestiques à domicile ne manquent pas ! En France chaque année, près de 335.000 personnes se brûlent avec un objet du quotidien. Forts de leur expérience et dans le cadre d’une cure thermale dermatologie, les Grands Thermes de La Bourboule proposent le séjour santé « séquelles de brûlures domestiques ».
 
Ce programme de 6 ou 12 jours s’adresse aux personnes souffrant de brûlures n’ayant pas nécessité d’hospitalisation et pour lesquelles la peau a cicatrisé. Cette nouvelle cure vise à atténuer, voire effacer les traces de l’accident.      
 
Au menu : cure de boisson, 3 soins quotidiens de la cure thermale dermatologie prescrits par le médecin thermal en début de séjour et un massage kiné quotidien. Pour les adultes, ce programme peut être complété par des soins de bien-être comme hammam, jacuzzi ou lit sensoriel avec une séance par semaine.

Enghien-les-Bains : faire la chasse aux métaux lourds
Les métaux lourds sont aussi difficiles à percevoir dans l’environnement (présence dans l’eau, l’air, l’alimentation et de nombreux produits de consommation courante), qu’à détecter une fois installés dans nos cellules. Dans l’organisme, ces derniers bloquent les enzymes qui nous protègent des radicaux libres.   
 
Or, ceux-ci, présents en excès, affectent notre santé de mille manières : maladies cardio-vasculaires, dégénérescence articulaire, inflammations… Pour détoxifier l’organisme (pratique très « tendance » depuis quelques années), les Thermes d’Enghien-les-Bains près de Paris, proposent une nouvelle mini-cure « Détox Métaux Lourds ».
 
Ce programme de six jours prévoit : trois soins thermaux quotidiens comme nettoyage complet de « l’arbre respiratoire » (des fosses nasales aux poumons),   six séances de cryothérapie corps entier pour booster le métabolisme et faciliter l’élimination des toxines et 28 jours de cure de compléments alimentaires à base d’extrait pur de Laminaria Japonica, qui a la particularité de bloquer les métaux lourds et les substances radioactives.

Lamalou-les-Bains : soigner la névralgie pudendale
Des sensations de brûlures intenses entre les cuisses, de décharges électriques fulgurantes, de pincements profonds, d’étau, de torsions, de picotements ou de tiraillements... Ces douloureux et gênants symptômes constituent le quotidien des sujets atteints de névralgie pudendale. Ces douleurs sont particulièrement fortes lorsque la personne est assise.
 
Causée par la compression d’un nerf, cette maladie très invalidante peut être soulagée par une cure thermale. En complément des soins de la cure thermale en gynécologie, les Thermes Lamalou-les-Bains proposent une mini-cure spécifique « Névralgie Pudendale » qui prévoit : une conférence médicale pour mieux comprendre la maladie, un groupe de paroles, un atelier de gestion de la douleur et de la fatigue, une séance de sophrologie en bain de boue, un atelier de relaxation profonde taoïste, un atelier Art Therapie et deux ateliers d’activités physiques adaptés.

Néris-les-Bains : mini-cure santé pour les aidants
Augmentation de la charge de travail, perte de vie sociale, difficultés face au poids psychologique de l’aide, baisse de la qualité de vie… La pathologie d’un proche affecte non seulement la vie du malade mais également -dans la grande majorité des cas- celle de ses proches. Conjoint, parent ou enfant, l’aidant familial se retrouve bien souvent dans une situation intenable menant tôt ou tard à l’épuisement physique et psychologique.
 
Pour enrayer cette spirale infernale et redonner un second souffle à ces aidants, les Thermes de Néris-les-Bains, qui soignent les pathologies telles que la maladie de Parkinson ou encore la sclérose en plaques, proposent un séjour prévention santé « Aide aux aidants ». 
 
Le programme de cette mini-cure de six jours propose les soins sur-mesure, qui permettent d’évacuer la fatigue physique et psychologique. Selon les derniers chiffres, 60% des Français déclarent être ou avoir été confrontés à la dépendance d’un proche. Dans les aspects les plus difficiles à vivre, 84% des aidants citent l’impact psychologique et les trois-quarts l’impact sur la vie quotidienne et la famille. 

Aix-les-Bains : retrouver la souplesse des mains
Assouplissement, détente et diminution des douleurs sont les mots-clés de ce nouveau programme de six jours « Bien-être et assouplissement des mains », proposé par le groupe Valvital à Aix-les-Bains. Adapté et ciblés, cette mini-cure permet de démultiplier les bienfaits des eaux thermales.
 
Au menu : six manudouches (étuves locales), trois modelages sous eau (dos, mains et membres supérieurs), trois baignoires à jets, six enveloppements des mains à la paraffine, six modelages des mains.
 
Les soins thermaux sont complétés par un cours d’automassage des mains et un cours de mobilité des mains. Dans le cadre de la mini-cure, les curistes bénéficient d’un accès à l’espace Aqua-détente tous les jours de soins.

La Léchère : mini-cure pour de jolies gambettes
Jambes lourdes, œdèmes, varices, fourmillements... Les symptômes traduisant une pathologie veineuse sont nombreux et, en plus d’être douloureux, particulièrement gênants. La nouvelle mini-cure de 3 jours « Remise en jambe » se veut « une véritable formule express pour repartir du bon pied. Le protocole de la cure prévoit douze soins thermaux pour réamorcer la pompe veineuse, s’oxygéner, se remuscler, pratiquer des activités physiques avec une séance de marche nordique et des exercice musculaires en plein air encadrés par un coach sportif. Pour optimiser le bien fait des soins thermaux, le restaurant bistronomique de l’hôtel Radiana propose un menu spécifique « jambes légères ».


Publié le Lundi 9 Octobre 2017 dans la rubrique Bien-être | Lu 1694 fois