Sommaire
Senior Actu

Salle de bains : Help Lock, une poignée de porte intelligente contre les chutes…

Parce qu’une salle de bains est un endroit « privilégié » pour les chutes et que les chutes de personnes âgées peuvent avoir des conséquences dramatiques voire fatales, le designer chinois Haishan Deng a mis au point une poignée de porte intelligente qui appelle à l’aide en cas de problème ! Explications.


Cette poignée de porte, baptisée « Help Lock » fonctionne de la manière suivante : la première fois que vous utilisez votre poignée, vous programmez un numéro de téléphone ainsi qu’une durée de temps (celle que vous passez en moyenne dans votre bain ou sous la douche -par exemple 25 minutes).

Ensuite, à chaque fois que vous allez faire votre toilette, vous fermez la porte, vous appuyez sur la touche « go » et vous avez 25 minutes avant que la poignée émette un premier signal sonore (assez doux) puis un second plus fort et qu’enfin, elle prévienne le numéro préenregistré…
Salle de bains : Help Lock, une poignée de porte intelligente contre les chutes…

Les chutes et leurs conséquences

Selon l'INPES, les chutes sont, à elles seules, la cause de plus de 9.000 décès par an chez les personnes âgées de 65 ans et plus. Ces dernières sont près de trois millions par an à tomber et ce risque augmente avec l'âge. Il est deux fois plus important chez les femmes que chez les hommes avant 85 ans. De plus, après une première chute, le risque de retomber dans la même année est multiplié par vingt.

Toujours selon l'INPES, « les chutes peuvent entraîner des fractures, des traumatismes sévères nécessitant des soins médicaux. Près d'un quart des chutes nécessite une intervention d'urgence. Les conséquences psychologiques et sociales de la chute sont également importantes : elle entraîne très souvent une perte de confiance en soi qui peut engendrer une diminution des activités quotidiennes, un repli sur soi et un déclin des capacités fonctionnelles ».

De plus, « la chute renvoie une image inquiétante de la vieillesse et de la dépendance. Elle est souvent vécue avec gêne et déni par les personnes âgées qui l'assimilent à une certaine déchéance voire à la mort ».


Publié le Lundi 5 Janvier 2009 dans la rubrique Habitat | Lu 8190 fois