Sommaire
Senior Actu

Sairenor : nouvelles résidences services pour seniors adaptées à l’avancée en âge

Continuer à vivre chez soi tout en avançant en âge est un souhait partagé par la grande majorité des seniors. Encore faut-il que leur cadre de vie soit approprié au vieillissement. Ces « résidences village » Sairenor proposent non seulement un logement adapté à l’évolution de l’âge de ses occupants, mais aussi, des services personnalisés permettant un suivi santé, une téléassistance, des aides à domicile, des lieux de rencontres, des animations.


En France, l’espérance de vie moyenne a dépassé les 80 ans. Les personnes de plus de 65 ans représentent 17% de la population, dont plus de la moitié au-delà de 75 ans.

Pour que ces personnes âgées puissent vivre sereinement chez elles, il est indispensable que leur cadre de vie soit sécurisé.

En effet, Il faut savoir que chaque année, environ, une personne de plus de 65 ans sur trois, soit deux millions de personnes, est victime d’une chute et que ces chutes sont à l’origine de 9.000 décès par an.

Dans ce contexte, pour proposer un environnement sécurisé, chaque logement de chez Sairenor, bénéficie de technologies de pointe développées par Medetic, spécialiste de la domotique destinée aux seniors. Des capteurs « intelligents », placés dans chaque pièce, apprennent progressivement le comportement des occupants (actimétrie). En cas d’anomalie comportementale ou tout simplement d’un malaise, une alarme est envoyée au responsable de la résidence habitant sur place, qui peut prévenir un proche ou un service d’urgence médicale.

En plus de ces innovations technologiques, le groupe a conçu les logements de ses « résidences village » en collaboration avec des médecins gériatres et des ergothérapeutes. Ainsi, chaque résidence est construite de plain-pied -un tiers des personnes âgées de plus de 75 ans éprouve des difficultés pour monter un escalier– et chaque logement bénéficie d’une terrasse et d’un jardin privatif.

Les aménagements extérieurs et intérieurs ont été étudiés de manière à prévenir les risques de chutes et de heurts, et à faciliter la vie au quotidien : éclairage automatique lors de déplacements nocturnes, meubles à bouts arrondis, salle de bains et cuisines adaptées (surélévation des toilettes, du réfrigérateur, barres d’appui, …), prises électriques à hauteur d’homme, parois avec contrastes visuels (ex. portes et interrupteurs), chemins extérieurs podotactiles pour les non-voyants, etc. De plus, les habitants peuvent commander depuis leur fauteuil ou leur lit, au moyen d’une tablette tactile très simple à utiliser, l’éclairage, les volets roulants, l’alarme-sécurité, … jusqu’au menu de leur repas livré ou un rendez-vous avec une infirmière.

La France est en 3ème position des pays européens où l’on vit le plus longtemps. Mais elle passe en 8ème position lorsqu’il est pris en compte la qualité du vieillissement. Pour Sairenor, le concept de « résidence village » pour seniors devait impérativement intégrer les notions de prévention et de suivi de la santé des habitants, afin de retarder le plus possible l’arrivée de la dépendance constituée, très souvent, des 3 dernières années de la vie.

Ainsi, les résidents peuvent envoyer depuis leur logement à leur médecin traitant, en appuyant sur une simple touche, des mesures médicales prises sur plusieurs jours comme la tension. Ce suivi précis de certains paramètres (pris directement à leur domicile) permet de mettre en place une politique de prévention adaptée et ciblée à chaque individu. Mieux encore, dans le bâtiment d’accueil, une cabine de télésanté unique en Europe permet aux résidents d'obtenir en 10 minutes un bilan santé (température, tension, poids, taux de glycémie, …) grâce à des capteurs intégrés au siège et à son appui-tête. Ce bilan peut être imprimé et/ou directement envoyé à leur médecin traitant.

Toujours située à moins de 500 mètres du centre-ville, « une résidence village », gérée par un responsable sur place à plein temps, comprend, outre sept pavillons de cinq logements, un accueil, des locaux communs. Un boulodrome et un jardin partagé offrent des lieux de rencontres propices au renforcement du lien social, élément primordial influençant directement l’espérance de vie des seniors.

Par ailleurs, des animations sportives et culturelles sont proposées aux résidents ; ces activités sont ouvertes également aux autres personnes de la commune. Dans tous les cas, l’implantation d’une résidence se fait en partenariat avec la mairie de la commune d'accueil, les services médico-sociaux et les services à la personne. De même, les activités proposées dans la résidence sont animées par les associations de la commune.

Sairenor cible spécifiquement les villes voisines d’agglomérations de taille moyenne, où la problématique d’isolement et de logement adapté est plus importante qu’en zone urbaine. Ainsi, ces résidences villages répondent de manière concrète aux besoins des communes de France entre 5 000 et 20 000 habitants. D’ores et déjà, dix-huit programmes sont en cours. En Avril 2013, la première résidence située à Cluny (71) en Bourgogne sera inaugurée (35 appartements - T2 et T3). Selon l’implantation des opérations, les logements sont proposés à la vente aux particuliers, aux caisses de retraite et aux bailleurs sociaux. Pour les résidents, les forfaits mensuels sont compris entre 750 et 1100 euros (loyers et services compris). Les seniors peuvent, en outre, bénéficier des mêmes aides auxquelles ils avaient droit dans leur précédent domicile (APL, déduction fiscale des services à la personne, APA…).

Enfin, la politique de développement durable de la société a conduit la réalisation des programmes dans le cadre de chantiers verts et avec l’obtention, pour toutes les résidences, de la certification BBC et RT 2012. Au-delà des performances thermiques de ces bâtiments, les résidents peuvent contrôler, en temps réel, leur consommation d’eau et d’électricité ce qui diminue intrinsèquement les consommations de 25 % et réduit également les émissions de CO2.

Rappelons que Sairenor est une entreprise familiale fondée en 2009 et basée à Gap (Hautes-Alpes).


Publié le Vendredi 30 Novembre 2012 dans la rubrique Habitat | Lu 2476 fois