Sommaire
Senior Actu

Ritaline, un psychotrope qui pourrait s’avérer efficace contre les chutes des seniors…

Selon une récente étude réalisée par l’Université de Tel Aviv (Israël), publiée dans la revue spécialisée Journal of the American Geriatrics Society, la Ritaline, un médicament psychotrope utilisé chez les enfants sujets à des déficits de l’attention, pourrait se montrer efficace dans la prévention des chutes de personnes âgées… Explications.


Selon cette recherche réalisée à l'hôpital Ikhilov de Tel Aviv par le professeur de neurologie Jeffrey M. Hausdorff, « les personnes âgées qui prennent du méthylphénidate (nom générique de la Ritaline) peuvent améliorer leurs capacités cognitives et leur démarche, réduisant ainsi le risque de chutes sérieuses ».

Rappelons que ce médicament est utilisé pour soigner les troubles déficitaires de l’attention avec hyperactivité (THADA) chez les enfants de plus de six ans… Mais contre toute attente, ce traitement pourrait également venir en aide aux seniors et réduire les risques de chute, particulièrement dangereux voire mortel dans certains cas.

Les scientifiques, qui ont réalisé leurs tests auprès de 26 personnes âgées, ont constaté qu’une seule dose de ce médicament permettait d’assurer la marche des seniors et donc, d’éviter les chutes. « Notre étude suggère qu’il pourrait être possible de réduire les risques de chutes de nos aînés en traitant les déficits cognitifs liés au vieillissement » souligne le professeur dans un communiqué publié sur le site Internet de l’université de Tel Aviv (TAU). Et d’ajouter : « cela confirme ce qu’indiquent d’autres recherches qui démontrent que la marche n’est pas une tâche aisée et automatique, comme on a pu le croire jusqu’à maintenant ».

Rappelons que les chutes chez les personnes âgées sont une véritable tragédie. Comme le souligne encore le professeur dans son intervention, « on estime que 50% des seniors qui sont victimes d’une fracture de la hanche décèdent dans l’année qui suit. Cela est du, en partie par le cercle vicieux dans lequel on entre après la chute : on a peur de tomber, donc on ne bouge plus et l’inactivité entraine les patients dans cette spirale du déclin ».

« La notion de traitement des chutes par le biais d’une pilule peut sembler un « concept intrigant » » remarque le professeur Hausdorff qui indique par ailleurs que « ce n’est pas une solution miracle et qu’il est encore trop tôt pour recommander l’utilisation de la Ritaline à grande échelle ». D’autres recherches doivent d’abord être menées, mais par exemple, ce médicament ne conviendra pas aux personnes atteintes des certains problèmes cardiaques.

En attendant de plus amples informations, pour éviter les chutes, le professeur Hausdorff recommande aux seniors de « rester actifs, c’est un fait désormais bien établi. Mais, il est également important de renforcer vos muscles, mais les personnes âgées doivent aussi renforcer leur mental ».
Ritaline, un psychotrope qui pourrait s’avérer efficace contre les chutes des seniors…


Publié le Mercredi 30 Juillet 2008 dans la rubrique Santé | Lu 12805 fois