Sommaire
Senior Actu

Rhône : la méthode SCAPA pour la bientraitance des personnes âgées

SCAPA, derrière cet acronyme se cache une méthode innovante à destination des personnes âgées vivant en établissement et ayant des difficultés cognitives. Explications de ce concept actuellement utilisé dans le département du Rhône.


Dans le cadre de sa politique d'accompagnement des établissements, le Département du Rhône (69) porte une attention particulière au repérage, au partage et au développement des nouvelles méthodes utilisées pour la prise en charge des personnes âgées.
 
Les personnes accueillies en maison de retraite (EHPAD) présentent souvent des troubles cognitifs rendant difficiles l'expression de leurs désirs et de leurs besoins...
 
C'est pourquoi le département a choisi la méthode « SCAPA » (Soins Coordonnés pour l'Autonomie de la Personne Agée) qui contribue au respect de la parole de l'usager, à l'écoute, à la qualité relationnelle, à l'harmonisation des pratiques et au décloisonnement des secteurs sanitaires et sociaux.
 
L'observation est très importante pour obtenir une vision globale et synthétique de la personne. Et cette méthode, justement, permet d'identifier le domaine où la personne âgée atteinte de difficultés cognitives est encore en capacité d'investir pour elle-même. Elle utilise également l'observation de tous les membres d'une équipe.
 
Les personnels accompagnant la personne jouent donc un rôle essentiel. Avec « SCAPA », elles peuvent respecter l'obligation légale d'établir des projets de vie individualisés, repérer la vulnérabilité des personnes, faciliter la prévention et donner du sens aux soins qu'ils procurent aux personnes.


Publié le Jeudi 20 Juin 2013 dans la rubrique Maisons de retraite | Lu 858 fois