Sommaire
Senior Actu

Retraites, minimum vieillesse, Aspa : les revalorisations au 1er septembre

Depuis le 1er septembre 2008, les pensions de retraite, le minimum vieillesse et les pensions d’invalidité ont été revalorisés de 0.8%. Une augmentation qui s’ajoute à celle du 1er janvier dernier mais qui ne rattrapera pas une inflation plus importante que prévue. Détails.


Cette revalorisation avait été décidée en mai dernier par le gouvernement de François Fillon, de manière à limiter les conséquences de l’augmentation des prix sur le pouvoir d’achat des retraités. Toutefois, le cumul de ces hausses ne suffira pas à compenser l’inflation qui devrait atteindre cette année, selon l’Insee, les 3.6%.

Plus concrètement, la revalorisation est entrée en vigueur lundi dernier. Le 1er septembre 2008. Elle s’élève à 0.8% pour les pensions de retraite, les pensions d’invalidité et pour le minimum vieillesse (ou Allocation de solidarité aux personnes âgées, Aspa, depuis 2006), qui passe de 628,10 à 633,13 euros par mois pour une personne seule. Pour deux bénéficiaires dans le couple (marié, concubin, pacsé) , elle passe de 1 126,77 euros à 1 135,78 euros par mois.

Rappelons qu'en France, on estime à 600.000 le nombre de personnes âgées qui vivent du minimum vieillesse… Les seniors ne sont donc pas tous riches, loin de là.

Qu'appelle-t-on le minimum vieillesse ?

Réforme du minimum vieillesse
Le minimum vieillesse a été simplifié en 2006 en une prestation unique : l'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA). Cependant, les bénéficiaires des anciennes allocations constitutives du minimum vieillesse listées ci-dessous, peuvent continuer à percevoir ces prestations.

Personnes concernées :
- personne âgée de 65 ans (de 60 ans dans certains cas : inapte au travail, ancien combattant, mère de famille ouvrière...),
- de nationalité française ou de nationalité étrangère, sous réserve dans ce cas de fournir une preuve de la régularité du séjour ,
- résidant en France.

Conditions de ressources
Les ressources annuelles, allocation comprise, doivent être inférieures à :
7 719,52 euros pour une personne seule,
13 521,27 euros pour un ménage.
Montants valables depuis le 1er janvier 2008.

Composition du minimum vieillesse :
- une retraite versée par le régime d'assurance vieillesse, ou une allocation non contributive,
- un complément éventuel,
- une allocation supplémentaire (ex Fonds national de solidarité - FNS -).

Source : service-public.fr


Publié le Mercredi 3 Septembre 2008 dans la rubrique Retraite | Lu 9908 fois