Sommaire
Senior Actu

Retraites : la CFE-CGC lance le Retraithon

La Confédération française de l'encadrement - Confédération générale des cadres (CFE-CGC) a lancé hier le Retraithon, une opération qui vise à « faire des « Retraites Non Financées » une grande cause nationale 2011. Entre humour, décalage et responsabilité… Explications.


La CFE-CGC poursuit donc le débat sur les retraites. Alors que la réforme a été adoptée par le Parlement en 2010, le financement de notre système n'est hélas toujours pas assuré : les « RNF » ou « Retraites Non Financées » risquent en conséquence de devenir une maladie incurable !

Pour remédier au problème, la CFE-CGC a donc lancé hier le Retraithon. L'objectif de cette opération est simple : faire de ces « Retraites Non Financées » une grande cause nationale 2011 susceptible d'aider les chercheurs de la CFE-CGC à vaincre ce fléau actuel et futur…

« Si les retraites ne sont pas financées, demain, nous devrons sans doute remettre ad vitam la main à la poche ! » prédit le syndicat dans son communiqué. Pour ne pas en arriver à cette situation critique, la CFE-CGC se fait l'ambassadeur de tous les Français avec quatre propositions pragmatiques.

- La défense d'un seuil de retraite individuel minimal.
- La prise en compte des années d'études supérieures comme dans certains pays Européens.
- La possibilité de cumuler pleinement pension de réversion et revenus d'activité.
- Le respect de l'égalité homme femme, y compris pour les retraites.

Un dispositif pour interpeller l'opinion : Affiches, dépliants, sébiles, Kit Retraithon 2011 avec stickers en distribution dès le 28 février, chasubles et parapluies pour les militants qui se rendront à la rencontre des Français à Paris et en région : Lille, Lyon, Orléans, Nantes, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg et Limoges.


Publié le Mercredi 2 Mars 2011 dans la rubrique Retraite | Lu 2017 fois