Sommaire
Senior Actu

Résultats du Prix Chronos 2010 : Finalement, la vieillesse, c’est pas un défaut

La remise des récompenses de la 15ème édition du Prix Chronos de littérature organisé par la Fondation nationale de gérontologie (FNF) sur le thème « Grandir, c’est vieillir ; vieillir c’est grandir » a eu lieu le 26 mars 2010 au Salon du Livre à Paris. Cette année, précisent les organisateurs, « près de 38.000 jurés âgés de 4 à 94 ans, répartis en six niveaux de lecture de toutes les régions françaises et de dix-sept pays étrangers ont participé à ce prix littéraire ».


Rappelons que l’objectif du Prix Chronos est de faire réfléchir les jurés et en particulier les jeunes, à la valeur de tous les âges de la vie en leur faisant découvrir que : « Grandir, c'est vieillir et vieillir, c'est grandir ». De fait, tous les albums et romans des sélections concernent le vieillissement, les relations entre les générations, la transmission des savoirs, la mort, les secrets de famille, bref le parcours de vie...

« Sujets difficiles, mais le succès de cette démarche en valide la pertinence » remarque le communiqué de la FNG. Les témoignages des enseignants et des familles soulignent que les jeunes jurés, depuis la maternelle jusqu'aux lycéens, sont passionnés par cette réflexion sur le parcours de vie, en dépit des nombreux tabous qui entourent ces sujets.

De plus, le vote est individuel : les jurés disposent ainsi de carte d'électeur et de nombreux bureaux de vote ont été organisés en mairie et dans les établissements scolaires, suscitant aussi des rencontres intergénérationnelles.

Enfin, « grâce à la médiation des livres des sélections du Prix Chronos, plusieurs approches complémentaires deviennent possibles » estiment les organisateurs : l’apprivoisement de thèmes "tabous" comme le vieillissement, le parcours de vie... ; le développement des solidarités intergénérationnelles ; la découverte de la citoyenneté avec le vote à bulletin secret ; et en plus, le développement du goût de la lecture chez les jeunes.

A noter une nouveauté cette année. En effet, « il y a de plus en plus de personnes âgées qui participent au vote avec les enfants dans les différentes catégories (leurs votes sont comptabilisés à part.) Ceci signifie que des actions intergénérationnelles se créent autour et avec le Prix Chronos dans, les écoles et les bibliothèques. On ne se contente plus des traditionnels goûters intergénérationnels, on lit ensemble sur les thèmes du vieillissement, on discute des bouquins, on découvre que « grandir, c'est vieillir et vieillir, c'est grandir » et qu’à l'heure de la révolution de la longévité, véritable défi pour notre société, les indispensables solidarités entre le générations se construisent sur la reconnaissance de la valeur de tous les âges de la vie ».

Paroles d'enfants, d'enseignants et de parents

Paroles d'enfants
"Moi, j'ai pas de grand-père, j'ai adopté celui du bouquin." - Laurent, 9 ans
"Est-ce que les rides ça fait mal ?" - Paul, 6 ans
"Pourquoi on nous cache tout ?" - Emilie, 11 ans
"Si grandir c'est vieillir, à quoi ça sert de grandir ?" - Tiphaine, 12 ans
"Je me suis senti trop vieux à la naissance de mon petit frère." - Julien, 6 ans

Paroles d'enseignants
"Parler des grands-parents intéresse beaucoup les enfants."
"Ils peuvent aller au delà du miroir."
"Pas question, c'est morbide."
"Les enfants osent affirmer leur opinion."
"En famille, on ne parle pas souvent de ces sujets là, en classe c'est plus facile."

Paroles de parents
"Oui, on parle des livres du Prix Chronos à la maison, alors qu'on ne parle pas de l'école."
"Ceux qui ont déclenché le plus de débats sont les livres sur la mort et les souvenirs quand les parents étaient petits."
"Nous avons dû acheter les livres, Marion voulait les relire."
"Nous avons eu un deuil dans la famille et nous avons demandé conseil à l'enseignante."
"David a mieux compris sa place dans la famille."
"Ces livres sont très utiles pour mettre des mots sur ces sujets difficiles pour nous."

Annonce des résultats du Prix Chronos 2010

Résultats du vote des 12 067 enfants des écoles maternelles
La papylooluge de Gérard Moncomble et Catherine Nicolas ; Hatier jeunesse, 2008, 11.90 euros
Quand je ne serai plus là… de Anette Bley ; Hachette jeunesse, 2009, 7.90 euros
La mémoire envolée de Dorothée Piatek et Marie Desbons ; Gecko jeunesse, 2009, 13.50 euros
Madame Hortense de Heinz Janisch et Helga Bansch ; Belin, 2009, 12.50 euros
Les enseignants ont préféré : La mémoire envolée
Les adultes âgés ont préféré : Madame Hortense

Résultat du vote des 10 340 enfants de CE1-CE2
Grand-père et son secret de Catherine Ganz-Muller et Malorie Laisne ; Lito, Lait fraise, 2008, 3.20 euros
Sale gamin ! de Hubert Ben Kemoun ; Thierry Magnier, Petite poche, 2008, 5.00 euros
Mon chien est mort de Dr Eric Englebert et Claude K. Dubois ; Grasset jeunesse , 2008, 5.90 euros
Très vieux Monsieur de Adeline Yzac et Eva Offredo ; Rouergue, 2009, 14.00 euros
Les enseignants ont préféré : Grand-père et son secret
Les adultes âgés ont préféré : Grand-père et son secret

Résultat du vote des 6 772 élèves de CM1-CM2
Ma tante est épatante de Gladys Marciano et Thomas Gosselin ; Rouergue, zigzag, 2009, 6.50 euros
Monsieur Rose de Silke Lambeck ; Seuil jeunesse, Chapitre, 2008, 9.00 euros
Perds pas la tête, Mamie ! de Françoise Laurent et Anne Letuffe ; SEDRAP jeunesse, 2008, 6.10 euros
Les Sans-Papys de Bruno Paquelier ; Oskar jeunesse, 2008, 6.95 euros
Les enseignants ont préféré : Les sans-papys
Les adultes âgés ont préféré : Les sans-papys

Résultat du vote des 3 322 jeunes de 6e-5e
Marcia vous maquille de Claudia Mills ; Bayard jeunesse, Estampille, 2008, 11.90 euros
Albert le toubab de Yaël Hassan et Pénélope Paicheler; Casterman junior, 2008, 7.75 euros
Têtes de mule ! de Marc Cantin ; Seuil jeunesse, Chapitre, 2008, 7.50 euros
Grand-père de Christophe Léon ; Oskar jeunesse, junior, 2008, 10.95 euros
Les enseignants ont préféré : Albert le toubab
Les adultes âgés ont préféré : Têtes de mule

Résultat du vote des 1 740 jeunes de 4e-3e
Guadalquivir de Stéphane Servant ; Gallimard, Scripto, 2009, 9.00 euros
Notre petite vie cernée de rêves de Barbara Wersba ; Thierry Magnier, 2008, 9.50 euros
A Mélie, sans mélo de Barbara Constantine ; Calmann-Lévy, 2008, 14.90 euros
La tête en friche de Marie-Sabine Roger ; Rouergue, La brune, 2008, 16.50 euros
Les enseignants ont préféré : La tête en friche
Les adultes âgés ont préféré : A Mélie, sans mélo

Résultat du vote des 2 516 Lycéens, 20 ans et +
La grand-mère de Jade de Frédérique Deghelt ; Actes Sud, 2009, 21.00 euros
Etrennes de Russie de Christelle Ravey ; Les éditions de la Boucle, 2009, 14.00 euros
Noces de chêne de Régine Detambel ; Gallimard, 2008, 11.90 euros
Le père de mon père de Franck Maubert ; Philippe Rey, 2008, 15.00 euros


Publié le Vendredi 26 Mars 2010 dans la rubrique Intergénération | Lu 3034 fois