Sommaire
Senior Actu

Rénovation énergétique : les retraités sont les premiers clients

Selon une étude* réalisée pour le compte du site Internet Lenergietoutcompris.fr, les retraités représentent 37% des clients (suivis des cadres 24%) qui investissent dans la réalisation de travaux de rénovation énergétique.


Rénovation énergétique : les retraités sont les premiers clients
La facture énergétique pèse de plus en plus lourd sur le budget des foyers français. Très attentifs à leurs dépenses et aux solutions existantes pour faire baisser la note, les Français, et notamment les retraités, se tournent de plus en plus vers la réalisation de travaux de rénovation énergétique. Voici donc le top 3 des travaux réalisés :
 
1) Les travaux d’isolation (40% des personnes interrogées)

Les travaux d’isolation sont les travaux de rénovation énergétique les plus plébiscités par les Français. Ils sont en général les plus efficaces pour réaliser des économies d’énergie, une mauvaise isolation étant la source de déperdition énergétique la plus importante. Ainsi, en hiver, l’isolation permet de réduire les pertes de chaleur à travers les parois et en été, l’isolation fait barrière à la chaleur extérieure. Cela entraîne immédiatement une réduction de la facture énergétique pour le chauffage ou la climatisation.
 
2) L’installation d’une chaudière à condensation (27% des personnes interrogées)

Il s’agit ici de remplacer l’ancienne installation par un système plus performant, plus économique et plus respectueux de l’environnement par rapport à une chaudière standard. Le rendement des équipements modernes est bien supérieur à celui des anciens modèles.
 
3) Les travaux de chauffage au bois (19% des personnes interrogées)

Inserts, poêles ou encore chaudières à bois : l’énergie bois séduit de plus en plus de particuliers notamment grâce à la mise en place d’un crédit d’impôt de 30% sur le matériel. En France, les appareils de chauffage à bois sont encore majoritairement composés d’équipements anciens… pas toujours très performants : il s’agit donc de les renouveler en facilitant l’acquisition d’appareils plus performants, et permettant de diminuer l’émission de polluants.
 
Le budget dédié aux rénovations énergétiques varie considérablement, allant de 5.000 euros à 15.000 euros selon les travaux effectués.
 
*enquête réalisée auprès de 500 clients de Lenergietoutcompris.fr ayant reçu une prime énergie. Tous les résultats de l’enquête et l’infographie dédiée sont disponibles sur le site.

Source


Publié le Vendredi 17 Juillet 2015 dans la rubrique Habitat | Lu 1840 fois