Aides à domicile

RIBA II : un robot japonais de dernière génération pour venir en aide aux personnes âgées



Des chercheurs et des ingénieurs japonais viennent de dévoiler la nouvelle version de RIBA II : un robot de dernière génération qui préfigure ceux qui devraient être fabriqués en grand nombre dans un futur pas si lointain, et qui auront pour mission de venir en aide aux personnes âgées… L’aide à domicile de demain ? Les Japonais y pensent. Fortement.



« Le robot souleva la vieille dame de son lit pour la porter dans la cuisine. Installée à sa table, Mme Ishimura observait son nouvel aide à domicile. Un humanoïde ! Un service totalement innovant inclus dans son forfait internet et de téléphonie mobile. Plutôt joli garçon se dit-elle en le regardant préparer son premier thé vert de la journée. Puis, l’androïde vérifia qu’il ne manquait rien dans le réfrigérateur, commanda du riz et du tofu directement sur le web à partir de sa connexion mobile et lui prépara ses médicaments de la journée après avoir mesurer la pression sanguine de la grand-mère… ».

Bien sûr, cette scène n’existe pas encore ! Mais elle pourrait devenir réalité dans un futur pas si lointain. En tout cas, au Pays du soleil levant...

En effet, le Japon est le pays le plus « vieux » du monde. Et ce n’est pas le faible taux de natalité actuel qui va changer la donne dans le futur. Le Pays du soleil levant vieillit. Il affiche un taux de longévité record chez les femmes. Il va falloir qu’il s’adapte. Il va falloir trouver des solutions pour venir en aide à toutes ces personnes âgées dans leur vie de tous les jours ; qu’elles vivent à domicile ou en maison de retraite.

Riba 2
Depuis quelques années déjà, le Japon -pays féru de nouvelles technologies- a décidé de miser sur les robots. Dans cet esprit, de nombreux programmes de recherche ont été lancés et certains commencent à porter leurs fruits…

Les chercheurs et ingénieurs de Riken et de Tokai Rubber Industries (TRI) viennent ainsi de présenter l’une de leurs dernières créations : RIBA II, un tout nouveau robot doté des toutes dernières avancées technologiques.

Ce nouvel humanoïde est capable de porter un patient de 80 kg et de le mettre dans son lit ou de l’installer dans une chaise roulante. Des gestes du quotidien en moins à effectuer -extrêmement fatigants et usants- pour les proches, les aides à domicile et les aides-soignants.

D’ici 2015 au Japon, le nombre de personnes âgées qui devront être assistées dans leur vie quotidienne atteindra les 5.7 millions… Les besoins du Japon en matière d’aide aux aînés vont donc considérablement se développer dans les années à venir. Le pays va devoir faire face à une forte pression dans les métiers dits du « care » qui, au-delà des connaissances sociales et médicales, requièrent de véritables efforts physiques de la part de ces employés. C’est pour « adoucir » une partie de ce travail (soulever, porter, déplacer, coucher les anciens) que les robots ont été conçus…

En 2009, un consortium de chercheurs et de scientifiques du Parc scientifique de Nagoya (dans le centre du Japon) avait dévoilé un premier robot baptisé RIBA (Robot for Interactive Body Assistance) qui avait été imaginé pour alléger le travail du personnel des maisons de retraite ; notamment dans toutes les tâches qui demandaient un effort physique.

Toutefois, cette première génération de machines n’était pas suffisamment aboutie pour être commercialisée en tant que telle… Aujourd’hui, les Japonais viennent de dévoiler une nouvelle version de cet androïde : RIBA II. Plus de puissance et plus de fonctionnalités. Grâce à de nouveaux équipements, notamment des capteurs sensoriels en caoutchouc particulièrement sensibles, ce nouveau robot peut soulever une personne âgée de son lit et l’installer sur une chaise roulante par exemple. Les nouveaux capteurs permettent en effet à la machine de calculer le poids du patient et donc, ensuite, d’évaluer la force nécessaire pour transporter la personne en douceur et en toute sécurité.

Maintenant les chercheurs vont travailler en partenariat avec des maisons de retraite pour tester RIBA II en situation réelle et évaluer avec le personnel de soins et les personnes âgées, les besoins requis en matière de services… Afin de pouvoir commercialiser dans un futur proche une version de RIBA II capable de remplir son rôle d’aide-soignant…

Lu 2500 fois
Publié le Jeudi 18 Août 2011



Réagir à cet article :


1.Posté par anne marie le 09/09/2011 21:01
c'est bien beau cela mais un vrai sourire d'un etre humain c'est mieux non!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter